Biz Stone revient gazouiller chez Twitter

ManagementMarketingNominationsSocial Media
biz-stone-twitter

Cofondateur de Twitter, Biz Stone reprend du service au sein de la société, où il fut directeur de la création et du développement produit entre 2006 et 2011.

Retour au bercail pour Christopher Isaac « Biz » Stone.

Cofondateur de Twitter en mars 2006, l’intéressé avait quitté le navire cinq ans plus tard pour lancer, entre autres, la plate-forme de blogs Medium.

Le voilà qui annonce, dans un billet publié ce mardi et intitulé « Ce qu’il m’arrive », son come-back « dans deux semaines environ »… en restant évasif sur les fonctions qui seront les siennes ; en l’occurrence, « piloter la culture de l’entreprise ».

« Il y a, dans la personnalité d’une entreprise, quelque chose qui vient des fondateurs », explique Biz Stone. Et d’ajouter : « Le retour de Jack [Dorsey, revenu aux affaires en octobre 2015 après trois ans d’absence, ndlr] fut un grand pas en avant. Maintenant, c’est mon tour ».

À l’en croire, les deux hommes se seraient parlé à l’issue d’une session « tea time » (moment de détente pour les employés le vendredi après-midi). Jack Dorsey y avait convié Biz Stone en tant qu’« invité spécial », pour évoquer sa carrière chez Twitter en tant que directeur de la création et du développement produit.

L’aventure Medium avait été lancée avec un autre cofondateur de Twitter : Evan Williams. Lui et Biz Stone s’étaient aussi employés à relancer The Obvious Corporation, l’incubateur de San Francisco qui avait abrité la plate-forme de microblogging à ses origines.

Sur le C.V. de Biz Stone, on recense d’autres initiatives avec des anciens de Twitter. Notamment Jelly Industries. Soutenu financièrement par Jack Dorsey, ce moteur de recherche dans lequel les réponses aux questions sont données par d’autres utilisateurs avec une dose d’intelligence artificielle pour le matching  est officiellement passé, au mois de mars, dans le giron de Pinterest.

Cette arrivée tranche avec les nombreux départs de ces derniers mois, entre la DRH Renee Atwood, le CTO Adam Messinger, le responsable « diversité et inclusion » Jeffrey Siminoff… et Adam Bain, numéro deux dans l’organigramme derrière Jack Dorsey.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur