BizTalk Server 2009 : Microsoft plaide pour l’optimisation des processus métier

Cloud

A l’occasion de son Business Integration Road Show, Microsoft a fait le point sur ses offres middleware, comme BizTalk Server 2009, son serveur de gestion des processus métier, avec le témoignage de la Fnac à la clé.

Microsoft a profité ce 1er décembre de la tournée française de son Business Integration Road Show pour mettre sur le devant de la scène des clients et partenaires qui ont choisi d’utiliser ses offres middleware (BizTalk Server, Sharepoint, MySQL Server, Dynamics AX) pour automatiser et optimiser leurs processus métier.

L’éditeur américain a ainsi choisi de mettre en avant un composant important de sa plate-forme applicative, BizTalk Server 2009, un serveur de gestion des processus métier dont les maîtres-mots sont “intégration” et “interopérabilité”.

“Biz Talk Server permet d’intégrer et de faire communiquer, grâce à des adaptateurs, les applications et logiciels de plusieurs éditeurs, comme Microsoft, IBM, Oracle ou SAP, pour les optimiser et les automatiser”, a précisé Sriram Balasubramanian, responsable R&D BizTalk Server pour Microsoft, lors de sa keynote.

Cette possibilité offerte par Microsoft d’intégrer et d’automatiser ses applications et ses données métiers apporte aux entreprises, en ces temps de crise, des bénéfices du côté de la productivité et du retour sur investissements quand “il faut faire plus avec moins tout en maximisant également la valeur des investissements existants”, précise Sriram Balasubramanian.

La Fnac veut capitaliser sur la communication entre ses différents systèmes logiciels

Microsoft BizTalk Server 2009, dont la R2 est prévue pour 2010, compte déjà plus de 10 000 utilisateurs dans le monde. Parmi eux, la firme de Redmond compte la Fnac, le célèbre distributeur de produits culturels et technologiques français, qui a fait appel à la SSII Logica pour opérer la bascule vers BizTalk Server 2009.

“Nous possédions un EAI [Enterprise Application Integration- Intégration d’Applications d’Entreprise – NDLR ] vieux de 10 ans, eGate Sun Seebeyond. Nous n’avons pas fait évoluer cet outil et nous voulions au final le remplacer par BizTalk Server pour pouvoir communiquer avec tous les systèmes”, souligne Aurélie Gaffory, responsable du domaine back office et nouvelles technologies de la Fnac.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur