BlackBerry 10, PlayBook, Mobile Fusion… Agenda 2012 bien chargé pour RIM France

CloudMobilitéTablettes

La branche française de RIM a présenté les nouveautés et esquissé le calendrier 2012. Sur les marchés des smartphones et des tablettes (PlayBook), le fabricant du BlackBerry se retrouve en situation de challenger.

Entre Android, iPhone et la probable résurrection de Windows Phone, le duo RIM-BlackBerry doit rester vigilant car la situation risque de vaciller assez rapidement s’il ne raffermit pas ses positions dans la guerre des OS mobiles.

Avant le break de Noël, l’équipe de RIM France a fourni des précisions sur la stratégie et la feuille de route produits sur 2012. Juste avant la publication des résultats du troisième trimestre du groupe télécoms canadiens mitigés.

Sur le marché des smartphones, on sait que la concurrence entre fabricants de terminaux et d’OS mobiles est rude.

En France, RIM garde une position située entre 13 et 14% selon GfK en France. Position stable voire légèrement supérieure dans le meilleur des cas.

En segmentant la clientèle, c’est du 50/50. La première moitié du business est générée avec le grand public.

Le BlackBerry séduit en particulier une clientèle jeune (avec une subvention du terminal de la part de l’opérateur).

Il propose le premier service de messagerie instantanée en mobilité (BlackBerry Messenger). Ce qui lui permet de capter une “communauté active” et de proposer des services exclusifs.

Notamment BlackBerry Music attendu en France d’ici la fin du premier trimestre 2012.

En cette fin d’année, Médéric Leborgne, Responsable avant-vente “Entreprises” pour le compte de la branche française de RIM, met en avant deux nouveaux modèles prochainement disponibles dans l’Hexagone : le BlackBerry Curve 9390 (orienté réseau social, appareil photo 5 Mpx avec flash) et la déclinaison Curve 9380 (orienté multimédia, appareil photo 5 Mpix sans flash).

Ballade entre l’écran l’hybride (tactile + écran) et le full tactile mais priorité tous deux à l’OS BlackBerry 7…

Le cap vers le tactile plus intuitif semble naturel mais RIM soutient mordicus que ses clients tiennent à leurs claviers. D’où cette volonté de s’accrocher à ce binôme “clavier+tactile”.

Signes particuliers : les deux nouveaux modèles sont compatibles NFC (chipset et antenne sans contact à l’intérieur) et pourraient accompagner le programme national Cityzi (bouquet de services sans contact pour le consommateur et le citoyen) en cours de déploiement en France.

(Lire la suite page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur