BlackBerry : le cloud pour canaliser la mobilité en entreprise

Cloud
blackberry-mdm-cloud

Confirmant son recentrage stratégique sur le marché des entreprises, BlackBerry va décliner ses technologies de gestion de parcs mobiles et BYOD en une version cloud (‘Software as a Service’).

Dans le cadre du Symposium/ITxpo 2013 organisé par le cabinet Gartner, BlackBerry a annoncé une nouvelle version de son offre de gestion des parcs mobiles pour les entreprises.

Jusqu’alors proposée sur un modèle ‘on-premise’ à travers le serveur BES 10 (BlackBerry Enterprise Services), la solution bascule en partie dans le cloud.

Agrémentée des technologies Balance pour cloisonner les environnements professionnel et personnel, toujours compatible avec les plates-formes iOS et Android, elle est désormais délivrable en SaaS (‘Software as a Service’).

La nouvelle solution EMM [Enterprise Mobility Management, ndlr] apportera aux clients tous les avantages de notre solution sur site […] en tant que service cloud qui leur permettra de gérer plus facilement les terminaux BlackBerry, iOS et Android“, assure Stephen Bates, responsable de l’unité Entreprise chez Blackberry.

Il à noter que l’éditeur n’a pas jugé utile d’intégrer le support de Windows Phone, qui, malgré sa présence toujours modeste sur le marché, a gagné du terrain des derniers mois.

Déployée et gérée dans le cloud, EMM ne requiert pas d’installation locale, ni au niveau matériel, ni au niveau applicatif. La gestion des terminaux s’effectue depuis une console Web dotée d’outils de monitoring et qui autorisera également la mise en place d’un parc d’applications métier.

Comme le note Silicon.fr, cela revient à réunir en une seule offre les solutions MDM (‘Mobile Device Management’) et MAM (‘Mobile Application Management’).

BlackBerry cherche ainsi à répondre plus efficacement aux enjeux sécuritaires soulevés par l’adoption des appareils mobiles : selon Gartner, d’ici 2017, plus de la moitié des employeurs exigeront de leurs salariés qu’ils apportent leur propre équipement pour travailler.

Encore au stade de la bêta, EMM devrait être commercialisée fin novembre 2013, à des tarifs mensuels non encore précisés.

Sur sa page d’inscription, Blackberry évoque ‘un package flexible, moins cher que le prix d’un café’.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : géants du Web, qui a racheté quoi ?

Crédit illustration : N-trash – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur