BlackBerry s’engage plus loin sur la piste Android

MobilitéOS mobilesSmartphones
blackberry-android-2016
6 0

L’intégralité des smartphones BlackBerry à venir seront équipés d’Android, sur fond de repositionnement en milieu de gamme.

La vague Android déferle chez BlackBerry.

Le groupe canadien a choisi de se réorienter intégralement vers l’OS de Google pour ses prochains smartphones.

Il poursuivra, en parallèle, le développement de son d’exploitation BlackBerry 10 afin d’assurer des mises à jour… mais pour combien de temps ?

John Chen n’a pas apporté de précision sur ce point dans le cadre de son déplacement à Dubaï (Émirats arabes unis).

Interrogé par le quotidien The National, celui qui dirige BlackBerry depuis près de deux ans et demi a laissé entendre qu’un glissement allait s’opérer vers le milieu de gamme.

En l’état actuel, la firme a un seul smartphone Android dans son catalogue : le Priv.

Dévoilé en septembre dernier et lancé en France à la mi-décembre, il a globalement bénéficié de bons retours, sans pour autant permettre à BlackBerry de rehausser ses ventes : environ 600 000 terminaux sur le dernier trimestre de l’exercice fiscal 2015-2016 décalé (achevé le 29 février)*, soit moins qu’un an auparavant et loin des 850 000 unités qu’attendaient les analystes.

Pour John Chen, se placer en haut de gamme n’était « pas si judicieux que cela pouvait paraître ». Avec un écran OLED de 5,4 pouces (2 560 x 1 440 pixels), un SoC Snapdragon 808 et 3 Go de RAM, la configuration est à l’avenant ; mais à 700 dollars, même les entreprises sont réticentes, selon le patron de BlackBerry.

Le repositionnement en milieu de gamme se ferait avec deux produits : l’un doté d’un clavier et l’autre tout tactile. Le défi consistera à maintenir la sécurité caractéristique des appareils BlackBerry, tout en baissant les prix. Sachant que pour l’heure, l’activité smartphones n’est pas rentable, au contraire des logiciels et services, portés par des acquisitions stratégiques et pour lesquels la firme anticipe une croissance de 30 % sur les 12 prochains mois.

* Sur ce trimestre, les pertes ressortent à 238 millions de dollars, contre un bénéfice de 28 millions de dollars un an plus tôt. Le chiffre d’affaires recule quant à lui de 660 à 487 millions de dollars.

Crédit photo : Svetlana Dikhtyareva – Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur