BlackBerry Messenger disponible en version finale pour Windows Phone

CloudMobilitéOS mobiles

BlackBerry Messenger (BBM), qui revendique 85 millions d’utilisateurs dans le monde, sort de la version bêta pour sa déclinaison Windows Phone 8 et 8.1.

BlackBerry met le cap sur Windows Phone 8 et 8.1 avec son célèbre service de messagerie BlackBerry Messenger (BBM) désormais disponible gratuitement sur cette plate-forme mobile. En fait, le service sort de la version bêta pour adopter la version 1.01, selon une contribution blog en date du 15 août.

L’application est donc disponible pour trois OS mobiles (en plus de BlackBerry OS) avec iOS, Android et Windows Phone. Cette version BBM se différencie des autres en étant parfaitement intégrée dans Windows Phone.

Alors que les déclinaisons pour iOS et Android sont très fidèles à la version originale destinée à BlackBerry OS, la version Windows Phone tire ainsi partie de l’interface Modern UI. Elle s’articule autour de 3 fenêtres (chats, feeds et contacts) auxquelles on accède en faisant glisser un doigt horizontalement sur l’écran. Depuis chats, on peut même épingler une conversation qui apparaît alors sur la page d’accueil sous forme de tuile et peut être déplacée sur celle-ci.

Une intégration synonyme de simplicité et d’ergonomie : de quoi également créer une expérience utilisateur conforme à celle de l’OS Windows Phone. C’est aussi le chemin que devraient prendre dans le futur BBM sur iOS et Android au gré de mises à jour.

Pour rappel, BBM est un service de messagerie instantanée proposé gratuitement permettant d’initier des conversations de groupe ou avec une seule personne. On ajoute des contacts en communiquant un code PIN BBID (ou bien un QR Code), ce qui permet d’éviter de préciser son numéro de téléphone ou son adresse email.

On notera que cette mouture 1.0.1.28 de BBM inclut les conversations (chats) mais pas encore les appels gratuits (BBM Voice), les chaînes (BBM Channels) destinées à prendre part à des discussions sur des thèmes variés, les autocollants (émoticônes) et le partage de localisation via Glympse.

Des fonctionnalités qui arriveront dans le futur à l’occasion de prochaines mises à jour. BlackBerry avait aussi procédé par étapes pour les applications BBM sur iOS et Android qui n’ont bénéficié de BBM Voice, du partage des fichiers et de la localisation (en intégrant l’application Glympse) avec des contacts en temps réel sur un temps prédéfini, qu’en févier 2014 (alors que ces déclinaisons avaient été lancées à l’automne 2013).

BlackBerry : “la popularité de BBM continue de croître”

La société canadienne, basée à Waterloo, poursuit ainsi sa stratégie d’ouverture dans laquelle elle s’est engagée pour compenser ses difficultés sur le marché des smartphones. Une stratégie qui pousse BlackBerry à favoriser le marché des solutions d’entreprise mais aussi à jouer la carte de ses services phares grand public, BBM en tête.

La société se veut pragmatique en adaptant BBM aux plates-formes mobiles les plus utilisées. Si iOS et Android sont bien incontournables, Windows Phone ne peut décemment plus être ignorée.

A l’occasion du lancement de la bêta publique de BBM pour Windows Phone, John Sims, président de BlackBerry Global Enterprise Services, déclarait ainsi dans un communiqué : « Comme la popularité de BBM continue de croître, nous sommes ravis d’avoir l’opportunité d’étendre sa disponibilité à la communauté Windows Phone. L’application BBM pour Windows Phone montre notre engagement à soutenir les capacités multi-plateforme et nous sommes ravis de travailler avec Microsoft pour offrir un nouveau niveau de collaboration à la plate-forme Windows Phone.

BBM revendique 85 millions d’utilisateurs actifs par mois dans le monde.

Quiz : Connaissez-vous les matériaux qui composent les produits high-tech ?

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur