BlackBerry met la sécurité des entreprises au coeur de BBM

Cloud

BlackBerry illustre son recentrage sur l’offre entreprise en ajoutant, dans son application BlackBerry Messenger, une couche supplémentaire de chiffrement.

BlackBerry met à jour son application BlackBerry Messenger et en profite pour introduire BBM Protected. Cette fonctionnalité ajoute une couche supplémentaire de chiffrement et permet au constructeur de se recentrer sur l’offre entreprise.

En décembre 2013, BlackBerry livrait 10 000 terminaux sous BlackBerry 10 à PSA Peugeot Citroën, qui adoptait par là même BES 10, sa solution de gestion de la mobilité. La sécurité apparaît plus que jamais comme une valeur refuge.

BlackBerry l’a bien compris en introduisant BBM Protected à l’occasion de la mise à jour de BlackBerry Messenger vers la version 10.3.33.18 (qui pèse 18,2 Mo). Cette fonctionnalité répond aux besoins des entreprises en termes de messagerie sécurisée et souligne la volonté du groupe canadien de se refocaliser sur la sécurité des entreprises. A cet effet, fin janvier 2014, BlackBerry livrait la version 10.2.1 de son OS BlackBerry 10 (BB10), qui introduisait des fonctionnalités de sécurité supplémentaires gérables avec BES 10. BB10 dispose également de Balance qui isole virtuellement les données et applications professionnelles de l’environnement personnel. Une technologie de sécurité qui répond à la problématique du BYOD (Bring You Own Device) en association avec le serveur de gestion BES 10.

BBM Protected ajoute une couche supplémentaire de chiffrement pour la messagerie. BlackBerry Messenger bénéficie déjà d’une sécurisation via le protocole TLS. Mais BBM Protected va plus loin en ajoutant un troisième niveau de sécurité via des clés générées sur le terminal par une bibliothèque de chiffrement validée FIPS 140-2, un standard de sécurité informatique utilisé par le gouvernement américain. BlackBerry de préciser que lesdites clés ne sont à aucun moment stockées sur son infrastructure.

Concrètement, chaque message est chiffré grâce à une nouvelle clé symétrique aléatoire. Il s’agit d’une clé de brouillage BBM Triple DES à 168 bits qui génère le chiffrement des messages sur le smartphone de l’expéditeur tandis qu’elle est utilisée pour authentifier puis déchiffrer les messages reçus sur le terminal du destinataire.

Cette sécurisation de bout en bout s’applique aux chats entre plusieurs personnes et aux groupes BBM. Elle peut aussi bien être utilisée avec des collègues en interne qu’avec des contacts d’autres sociétés bénéficiant de BBM Protected, ce qui permet de n’avoir qu’une seule liste de contacts.

BBM Protected est offert aux clients entreprises utilisant des terminaux mobiles sous BlackBerry OS gérés par BES 5 (BlackBerry Enterprise Server 5) mais aussi aux clients disposant de smartphones sous BlackBerry 10 (tels que les Z10, Z30, Q10 et Q5) avec licences liées pour BES 10.

D’autres fonctionnalités accompagnent cette mise à jour de BBM parmi lesquelles 16 nouvelles émoticônes, l’apparition de l’onglet « Fils » comme nouveau nom pour les actualités, l’ajout simplifié de nouveaux contacts BBM par e-mail et la prise en charge des papiers peints de chat dans BBM Shop.

En disgrâce auprès des clients grand public et professionnels (les ventes de smartphones BlackBerry ont chuté de 50% au dernier trimestre 2013) et peinant à imposer son OS BlackBerry 10 (au dernier trimestre 2013, 75% des terminaux BlackBerry vendus n’évoluaient pas sous BB10), le constructeur canadien tente un retour aux sources en mettant l’accent sur la sécurité des entreprises et en particulier celles qui sont réglementées (telles que les organismes gouvernementaux et les services financiers). Il s’agit également de reconquérir les entreprises qui l’ont quitté pour Apple, voire Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur