BlackBerry Tag : la contribution de RIM pour faire décoller le NFC

Marketing
BlackBerry Bold 9900

RIM emtame le déploiement de BlackBerry Tag, un service d’échange de données via Near Field Communications (technologie sans contact) entre terminaux BlackBerry compatibles.

(Update 31/10/11 à 16:20) RIM avait présenté une innovation NFC pour ses smartphones dans le cadre du salon GITEX de Dubaï (9-13 octobre 2011).

Mais, à l’époque, l’actualité était ailleurs : une grosse panne BlackBerry avait affecté son réseau.

Néanmoins, Jim Balsillie, co-CEO de Research in Motion, avait effectué une démonstration d’un système d’échange de données par la technologie sans contact (Near Field Communications) : BlackBerry Tag.

Research in Motion s’investit donc dans la vulgarisation de la technologie sans contact en élargissant sa gamme de terminaux compatibles (Bold 9900 et 9930 ; Curve 9350, 9360 et 9370).

Le groupe télécoms canadien mise sur cette technologie de communication à courte portée et annonce les premières applications logicielles dédiées.

Ainsi, la fonctionnalité dénommée “Tap to Share” (“toucher pour partager”) fera son apparition dans BlackBerry OS 7, la nouvelle version du système d’exploitation mobile de RIM fondée sur QNX.

Elle permettra notamment de s’échanger entre deux Blackberry des contenus multimédias (information, documents, URL, photos et autres contenus multimédia.

Il permettra également de s’échanger plus facilement ses contacts BlackBerry Messenger.

L’intégration native dans BlackBerry OS 7 requiert une mise à jour.

Les développeurs disposent par ailleurs dès à présent d’une interface de programmation informatique dédiée (API).

Les choses évoluent rapidement : la semaine dernière, RIM annonçait que ses modèles BlackBerry Bold 9900 et BlackBerry Curve 9360 ont reçu la certification NFC MasterCard Worldwide.

Ils pourront embarquer la technologie PayPass pour les paiements sans contact, associée à la carte SIM de ces smartphones.

Le NFC embarque le P2P
Le NFC Forum, qui réunit depuis 2004 les principaux acteurs industriels ayant des intérêts dans le développement des technologies sans contact, poursuit ses démarches de promotion du standard NFC. Fin septembre, les spécifications ont été mise à jour pour inclure un nouveau mode de transmission en peer to peer (P2P) intégré dans SNEP (Simple NDEF Exchange Protocol, protocole de requête-réponse). “En étendant NDEF à des communications P2P, les spécifications SNEP facilitent l’usage de la technologie NFC tout en élargissant son potentiel. Elles permettent aux entreprises de développer de nouvelles applications innovantes à adresser aux consommateurs”, déclare Koichi Tagawa, Président du NFC Forum.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur