Bleem remporte une victoire face à Sony

Cloud

Le géant japonais a déposé la semaine dernière un recours en justice pour bloquer la commercialisation de l’émulateur Playstation. Peine perdue, car Bleem conserve le droit de vendre son logiciel.

Vendredi dernier, Sony portait plainte auprès de la cour de San Francisco pour bloquer la commercialisation du nouvel émulateur Playstation de l’éditeur Bleem (voir édition du 9 avril 1999). Or le géant japonais semble en être à nouveau pour ses frais, après avoir déjà subi un premier échec face à Connectix (voir édition du 5 février 1999). Selon Bleem, qui compte trois salariés, la demande a été rejetée par le juge fédéral, redonnant l’espoir aux milliers d’internautes qui ont déjà commandé l’émulateur en version PC depuis le Web. Outre les copies d’écran alléchantes, le site de la société propose une version de démonstration disponible gratuitement en téléchargement qui a rencontré un véritable succès : plus de 500000 transferts ont été enregistrés. Quant à la version Mac, elle reste attendue avant la fin de l’année.

Pour en savoir plus : http://www.bleem.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur