Blender Contest : l’AFDEL part à la pêche aux start-up de demain

EntrepriseStart-up
afdel-blender contest
4 3

Via son concours Blender Contest, l’AFDEL, à l’occasion de ses 10 ans, mettra en avant, en février prochain, le potentiel 3 start-up issues des secteurs du logiciel et des services Internet.

L’AFDEL part à la recherche des jeunes pousses innovantes de demain en lançant son concours Blender Contest, auquel peuvent postuler des start-up françaises, éditrices de logiciels ou de services Internet.

Associée à Dassault Systèmes, Cegid, Oodrive et Microsoft France, entre autres, l’Association Française des Editeurs de Logiciels récompensera trois lauréats, le 4 février prochain, dans les catégories Industrie du Futur, nouveaux usages numériques et services aux entreprises.

Ils obtiendront, en récompense, une série de dotations, dont un prix de 5 000 euros par lauréat de chaque catégorie, un accès à tous les services de l’AFDEL et au programme de soutien du Blender : la possibilité d’incubation au sein d’entreprises, mentoring, partenariats avec les « cloud providers », hotline juridique et sociale, audit d’éligibilité financement public, espaces de co-working, mise en relation avec des investisseurs,…

La participation au concours Blender Contest est ouverte aux start-up implantées dans le secteur des technologies numériques, ayant de 0 à 5 ans d’existence et réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 million d’euros.

L’appel à candidatures est ouvert en ligne jusqu’au 22 janvier 2016. Le 27 janvier prochain, un jury d’experts évaluera les dossiers reçus et validés, via leur business plan.

Et le 4 février, les finalistes sélectionnés seront amenés à présenter leur projet sur scène en 5 minutes devant le jury et une assemblée de plus de 300 personnes, lors de la soirée des 10 ans de l’AFDEL.

 

Crédit image : jannoon028 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur