Blinkx lance un nouveau service de recherche vidéo

Mobilité

Le moteur de recherche spécialiste de la vidéo en streaming espère renforcer sa position sur le marché européen.

Le moteur de recherche et de vidéo en streaming Blinkx cherche à renforcer sa position par une extension de ses activités et par le lancement d’un nouveau service. Blinkx est essentiellement connu pour ses fonctions de recherche vidéo utilisées par des sociétés comme AOL ou Microsoft.

Suranga Chandratillake, fondateur et PDG de Blinkx, a présenté à la presse le futur service vidéo Blinkx Broadband TV lors d’une conférence spéciale tenue à San Francisco. Le service permettra de diffuser en streaming de la vidéo en plein écran à partir de sources d’informations et de divertissement du monde entier. A en croire Suranga Chandratillake, plus de 200 fournisseurs de contenus auraient déjà accepté d’offrir leurs services.

Un système publicitaire sous forme de texte à cliquer au bas de l’écran apparaît sans conteste comme la fonction la plus révolutionnaire. Le contenu vidéo sera analysé par un logiciel de reconnaissance vocale et d’image pour adapter les annonces publicitaires en fonction du contenu.

Selon le PDG de Blinkx, le service allie “le meilleur du Web avec le meilleur de la télévision” en offrant des annonces publicitaires moins envahissantes et plus faciles à tracer. “Les publicités doivent être visionnées parce que c’est la seule manière pour les annonceurs de savoir que leur message est bien passé”, explique-t-il. “Les annonceurs apprécient le service Blinkx Broadband TV parce qu’il combine la notion de publicités télévisées avec l’interactivité d’une annonce Web.”

Suranga Chantratillake a indiqué que le service serait disponible prochainement, sans fournir de date approximative de lancement. Dans le même temps, Blinkx développera son actuel service basé sur navigateur pour inclure du contenu français, allemand et espagnol. Avec ce projet, la société espère améliorer la couverture locale des informations et du divertissement dans ces régions.

Le PDG de Blinkx a déclaré aux journalistes que la décision d’étendre le service à l’Europe plutôt qu’aux marchés technologiques traditionnels d’Asie s’était faite tout naturellement. “Nous sommes une entreprise européenne à de nombreux égards”, ajoute-t-il.

Blinkx est coté au marché d’échanges Alternative Investment Market du London Stock Exchange. Suranga Chandratillake, comme bon nombre des dirigeants de l’entreprise, est d’ailleurs de nationalité britannique.

La société implantée à San Francisco possède une agence au Royaume-Uni et près du quart des visiteurs du site sont européens. “La vieille Europe possède un bon réseau avec une base d’utilisateurs très intéressée par les nouvelles technologies”, explique Suranga Chandratillake.

Adaptation de l’article Blinkx launches global video search assault par Shaun Nichols de Vnunet.com en date du 8 octobre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur