La blockchain a ses entrées au MEDEF

CloudData-stockage
medef-blochain
1 38

Sous l’angle de la transformation numérique, un groupe de travail blockchain apparaît au MEDEF, qui fait des efforts de pédagogie à ce sujet.

La blokchain sera également scrutée par le MEDEF. Un groupe de travail ad hoc est constitué au sein de l’organisation patronale la plus influente en France. Elle est lancée à l’initiative de Christian Poyau, Président de la commission Transformation numérique du MEDEF.

Un sujet à mi-chemin entre perspectives de développement et prospective. Présentée comme « une technologie de stockage, de transmission d’informations et d’authentification, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle », la blockchain est susceptible de toucher toutes les strates des professionnels de l’intermédiation. Et ce, quel que soit le secteur (banque, assurance, services financiers…). Le tout avec un zest de FinTech. « C’est la deuxième phase de la révolution numérique », esquisse l’organisation qui rassemble les dirigeants d’entreprise.

Lors de son Université du Numérique en mars, le MEDEF avait effectué un effort de sensibilisation sur la blockchain à travers un atelier dédié au « registre décentralisé » initialement associé à la monnaie virtuelle bitcoin.

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du MEDEF (mais aussi investisseur et entrepreneur du numérique), considère « qu’il est important que les entreprises se saisissent rapidement de la blockchain, dont les implications en termes de modèles d’affaires ne sont pas encore suffisamment cernées ».

Il ne se passe pas une semaine sans que l’on entende parler d’une nouvelle initiative blockchain. Et les projets viennent de tous bords. Ainsi, le 21 juin, l’opérateur boursier Euronext annonçait le développement d’une infrastructure blockchain avec six institutions financières, dont BNP Paribas et la Caisse des Dépôts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur