Ce que la convergence peut vous apporter

Cloud
shutterstock_100605349
0 0
Blog proposé par Dell EMC

Tout-en-un, préconfigurée, prête à l’emploi, évolutive, l’infrastructure convergée vise à accélérer la mise à disposition des nouvelles applications. Et les utilisateurs semblent conquis…

Tout-en-un, préconfigurée, prête à l’emploi, évolutive, l’infrastructure convergée a tout pour séduire les entreprises. Preuve par l’exemple : les utilisateurs témoignent.

C’est un des piliers de l’entreprise Future Ready. Face à la traditionnelle organisation en silos qui freine depuis de nombreuses années l’efficacité des entreprises, se dressent aujourd’hui de nouvelles infrastructures : l’informatique convergente. Composants matériels et logiciels sont désormais réunis au sein d’une même infrastructure et préconfigurés afin d’accélérer la mise à disposition des nouvelles applications qu’elles hébergeront. « Elle offre aux organisations une base agile et évolutive sur laquelle elles peuvent s’appuyer lorsqu’elles changent de processus commerciaux et qu’elles lancent de nouveaux services », note IDC dans son étude « L’organisation prête pour l’avenir ». L’institut a interrogé plus de 2 500 professionnels pour identifier les avantages liés à ce nouveau type d’offre.

Focus-Convergence-Infog-1-01

Les bénéfices les plus cités, la réduction des coûts d’exploitation monte sur la première marche. La possibilité d’administrer l’ensemble des ressources informatiques depuis une interface unique et d’automatiser bon nombre de tâches sans grande valeur ajoutée réduit inévitablement le temps passé à gérer l’infrastructure et améliore d’autant la productivité des équipes. Cela permet également d’augmenter le taux d’utilisation de chaque ressource, ce qui concoure également à diminuer le TCO.

Focus-Convergence-Infog-2-01

Mais si l’on y regarde de plus près, d’une entreprise à l’autre, l’usage de la convergence peut être très différent. Selon les résultats de l’enquête menée par IDC, les organisations situées dans la catégorie « bâtisseuses d’avenir » en tirent un bénéfice opérationnel bien plus important. Plus de la moitié d’entre elles y voit une occasion de libérer du temps aux équipes informatiques pour qu’elles puissent se concentrer sur l’innovation plutôt que la maintenance de l’existant. Elles ne sont que 25 % dans la catégorie « axées sur le présent ». Plus qu’une évolution technique ou un simple vecteur d’économies, la convergence apparaît ici comme un gain d’agilité et une opportunité de mettre l’IT au service de la productivité des métiers.

Focus-Convergence-Infog-3-01

Comment les bâtisseuses d’avenir parviennent-elles à ce résultat ? Une des clés réside dans la connaissance précise de l’utilisation faite par les métiers du système d’information. Les organisations « bâtisseuses d’avenir » mesurent en effet plus rigoureusement l’utilisation de l’infrastructure. Elles sont ainsi plus à même d’aligner le déploiement de nouvelles ressources avec les besoins business. 37 % des organisations « bâtisseuses d’avenir », contre 24 % des organisations « axées sur le présent », sont susceptibles de mettre à niveau leur infrastructure de datacenter pour répondre à un besoin spécifique. « Du fait qu’elles sont de plus en plus en mesure de prédire où et quand elles auront besoin de capacité, elles sont les plus agiles et réactives aux besoins commerciaux », conclut IDC.

ban_fre

>>> Pour plus d’information, rendez-vous sur Tech Page One