Workstations mobiles : un concentré de puissance

Mobilité
shutterstock_144193840
2 2
Blog proposé par Dell EMC

Les stations de travail mobiles viennent répondre à de nouveaux besoins exprimés par des salariés de plus en plus nomades et de plus en plus exigeants.

Puissance et mobilité. Deux termes qui pendant longtemps ont été difficilement conciliables dans le monde informatique. L’encombrement et le poids des composants les plus performants rendaient leur intégration dans un appareil portable inenvisageable. La donne a désormais changé et il est désormais possible de trouver dans un laptop tous les ingrédients jusque-là réservés aux stations de travail fixe. Processeurs de dernière génération, cartes graphiques optimisées pour des usages professionnels, des téraoctets de stockage, les workstations mobiles offrent des configurations sans concessions, et sans négliger les caractéristiques indispensables pour les professionnels en mouvement : légèreté, autonomie, robustesse, ergonomie. De quoi réaliser de nombreuses tâches aujourd’hui cantonnées au bureau, dont voici quelques illustrations.

dell

Conception : une mise sur le marché accélérée

Les professionnels de la conception de produits sont face à un défi permanent : accélérer la mise sur le marché. « Avec les avancées technologiques, les entreprises sont contraintes de réduire leurs cycles de développement de produits pour rester compétitives », explique Andy Rhodes, responsable des stations de travail Precision chez Dell. Mais entre la réflexion originale et la commercialisation, de nombreuses modifications rythment la vie du projet. Avec un appareil mobile, les ingénieurs en charge du projet peuvent faire évoluer leurs plans au fil de l’eau, même en cas d’empêchement les tenant éloignés de leur bureau. Il est également possible dorénavant de se déplacer sur le site de production pour voir un prototype par exemple et d’affiner sa conception directement sur place via son outil de CAO, comme AutoCAD ou Solidworks. Les performances des stations de travail mobile permettent de réaliser des simulations plus rapides et de créer davantage d’itérations dans des délais plus courts.

Médias : une créativité sans barrières

Qu’il s’agisse de vidéo, de développement web ou d’infographie, le processus de création est souvent gourmand en ressources mais réclame également une ergonomie et une intuitivité sans faille. Pour laisser libre cours à l’imagination, l’outil utilisé ne doit présenter aucun frein lié à des difficultés de manipulation ou de visualisation. C’est pourquoi les dernières générations de workstations mobiles sont équipées d’écran 4K tactiles, capable d’afficher le rendu le plus fidèle possible à la vision de l’auteur et autorisant des gestes naturels de navigation. Une interface répondant au doigt et à l’œil donc et un compagnon idéal sur un plateau de tournage par exemple. « Je n’avais pas réalisé à quel point l’écran tactile était important avant de l’utiliser, explique Gabriel Bienczycki, directeur de photographie installé à Los Angeles. Je touche l’écran et parcours librement les images plus naturellement qu’avec une souris ».

Ingénierie : la bonne information au bon endroit

Dans le génie civil, l’industrie ou les services, de nombreux projets impliquent de se déplacer sur des structures et chantiers extérieurs, pour contrôler l’avancée d’une construction, collaborer avec les équipes sur place ou encore effectuer une vérification sur un équipement. L’utilisation d’une station de travail mobile présente ici un double intérêt. D’une part, les tâches sur le terrain sont facilitées par l’accès immédiat aux informations nécessaires comme des modélisations 3D, des cartes topographiques, des plans d’architecture ou toutes sortes de documentations techniques difficiles à manipuler sur un ordinateur traditionnel. D’autre part, les professionnels nomades restent productifs lors de leurs déplacements, qui peuvent parfois réclamer plusieurs heures de trajet. Avec une autonomie qui peut aller jusqu’à 10 heures, les workstations mobiles tiennent la distance.