Blogging : Avec Vox.com, Six Apart vise le grand public

Mobilité
Information - news

Le nouvel outil de Six Apart repose sur la publicité, à la différence de sa
plate-forme phare Typepad.

Six Apart, spécialiste des services et logiciels de blogging qui édite déjà la plate-forme de blogs Typepad, lance simultanément en France, aux Etats-Unis et au Japon le nouveau service Vox.com. Il s’agit d’un espace gratuit de blogs personnels sécurisés. Objectif : permettre aux membres de Vox de partager des expériences avec famille et amis.

Un certain nombre d’éléments différencient Vox de Typepad. “Typepad est payant tandis que Vox est gratuit et financé par la publicité. En outre, Vox est un service de blog mais également de réseau social qui permet de construire une communauté et de dialoguer avec elle en ligne. Enfin, Typepad est surtout un produit professionnel dédié à une cible haut de gamme. De son côté, Vox s’adresse au grand public, aux adultes de 20 ans et plus“, confie Olivier Creiche, Directeur Générale Europe de Six Apart.

Pouvoir contrôler son audience

La gamme de services de blogging de Six Apart est désormais constituée de quatre éléments : “Movable Type est un logiciel de blogging. Il permet d’éditer des Intranets, Extranets et sites Internet. Cet outil est dédié aux PME ou aux grandes entreprises. Typepad est un service de blogging dédié à une clientèle grand public haut-de-gamme. 70% des clients de Typepad sont des entreprises. Live Journal est un service d’édition de journaux pour adolescents qui ont en moyenne 16 ans. Le service compte actuellement 15 millions de membres dans le monde. Enfin, Vox est davantage dédié aux adultes. Sur l’ensemble des quatre services, on compte une communauté de 30 millions d’utilisateurs dans le monde“, indique Olivier Creiche.

Le service Vox comprend plusieurs innovations comme la possibilité d’illustrer leur blog avec des vidéos, podcasts, chansons ou photos préférées à partir de leur ordinateur ou via des services Internet comme Amazon.com, YouTube, Flickr, Photobucket, iStockphoto et iFilm. L’interfaçage est intégré. En outre, l’espace disque du service est de 2 Gigaoctets de téléchargement par mois. Par ailleurs, l’aspect esthétique du blog Vox a été particulièrement travaillé. Le service propose des centaines de designs tendances offrant une variété de choix de teinte, d’esprits, de thèmes ou d’activités.

Nous avons pensé Vox en fonction des besoins d’un public adulte. Ce qui en ressort : le besoin d’une simplicité maximale du service et le besoin de pouvoir contrôler son audience. Pour pouvoir accéder au contenu d’un blog, il faut d’abord s’enregistrer sur Vox“, explique Olivier Creiche. Un certain nombre d’outils sont mis à la disposition des utilisateurs. Par exemple, le filtrage par cercle de diffusion assure un contrôle précis sur qui peut voir ou non leurs articles, photos, vidéos et sons. Les membres choisissent parmi cinq niveaux d’intimité pour chaque élément publié et partagé sur Vox.com.

Près de 150 000 utilisateurs de Vox

Le modèle économique de Vox est basé sur la publicité. “Nous intégrons des bannières et des Googles Ads dans les blogs. Par ailleurs, nous comptons développer des partenariats sous forme de sponsoring et de revenus d’affiliation, ce qui est déjà le cas avec Amazon“, explique Olivier Creiche. Enfin, Six Apart, MRM Worldwide, agence de marketing direct et interactif du réseau McCann, et le Media Lab du groupe IPG ont signé un accord pour étudier, développer et mettre en oeuvre la prochaine génération de formats publicitaires et de programmes de sponsoring qui seront intégrés à Vox. Dans ce cadre, Vox deviendra un espace où les annonceurs pourront participer à la conversation et apporter de la valeur ajoutée.

Vox comptait 85 000 utilisateurs le 26 octobre dernier. Nous devons donc approcher aujourd’hui les 150 000 utilisateurs“, assure Olivier Creiche. Le service intègre également des fonctionnalités mobiles en phase bêta pour l’instant. Elles permettent de partager une photo depuis un téléphone mobile à partir des téléphones équipés de Windows Mobile, Palm ou Symbian.

Pour faire connaître Vox auprès du grand public, Six Apart a engagé une campagne de communication sur Internet qui comprend des liens commerciaux sur Google, une campagne sur le site du Monde, des partenariats avec des marques dans un environnement co-brandé. “Mais ce qui va compter surtout c’est l’effet marketing viral sur Vox”, estime Olivier Creiche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur