Blu-ray : toute résistance est inutile

Mobilité

Selon les analystes du Gartner, le HD-DVD doit aujourd’hui s’incliner face à la victoire du format rival Blu-ray.

Selon les analystes, la stratégie de rabais menée par Toshiba sur ses lecteurs HD-DVD est une tentative vaine dans une guerre contre le Blu-ray perdue d’avance.

Toshiba a commencé le mois dernier à baisser le prix de ses lecteurs HD-DVD dans les magasins américains, mais à en croire le cabinet Gartner, les dés sont jetés.

“La tactique de réduction des prix tentée par Toshiba peut prolonger brièvement la durée de vie du HD DVD, mais l’éventail réduit de titres de films infligera le coup fatal au format”, écrit Hiroyuki Shimizu dans le Semiconductor DQ Monday Report de Gartner. “Gartner pense que d’ici fin 2008, le Blu-ray s’imposera comme le format de prédilection sur le marché grand public.”

Selon les analystes, le Blu-ray a vocation à remplacer le DVD en terrassant le HD DVD sur le marché grand public avant la fin de l’année. Cette initiative de réduction des prix fait suite à la décision de Warner Bros de renoncer au HD DVD en faveur du Blu-Ray, donnant ainsi au format l’avantage en termes de contenu cinématographique. Le format HD DVD n’est aujourd’hui soutenu que par deux des sept grands studios hollywoodiens, Paramount et Universal.

Microsoft devrait être l’un des grands perdants si le format HD DVD ne parvient pas à s’imposer suffisamment sur le marché grand public. L’éditeur américain utilise en effet le HD DVD sur sa Xbox 360, mais un échec du format le contraindrait à basculer vers le Blu-ray pour permettre aux utilisateurs d’accéder à des jeux haute définition.

Cet échec serait d’autant plus cuisant pour Microsoft que le disque Blu-ray a été développé par son grand rival Sony notamment pour la PlayStation 3.

Traduction de l’article Blu-ray: resistance is ‘futile’ de Vnunet.com en date du 1er février 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur