BMC complète son offre de découverte automatique des ressources

Cloud

BMC Software lance une nouvelle génération d’outils pour se renforcer sur le marché du business service management.

L’éditeur américain de solutions d’administration BMC Software annonce la nouvelle génération de ses applications Atrium Configuration Management Database (CMDB) et Automated Discovery. La première est un référentiel unique réunissant l’ensemble des informations relatives aux équipements, processus, utilisateurs, et logiciels. La seconde autorise la modélisation des éléments supportant les systèmes d’information pour offrir une possibilité de découverte automatisée des ressources informatiques.

Depuis la mi-mai, BMC propose également trois solutions de gestion des services : Closed Loop Client Management (pour l’administration des PC), Service Level Management (pour la mesure des engagements sur les niveaux de service) et Service Impact Manager 7.0 (pour la gestion des incidents).

Les nouvelles solutions s’inscrivent toutes dans la stratégie de renforcement du groupe dans le domaine du Business Service Management (BSM). Dernièrement, il s’est notamment offert Identify Software, un éditeur israélien spécialisé dans le diagnostic d’applications transactionnelles (voir édition du 29 mars 2006).

Concurrence accrue

BMC est néanmoins confronté à une concurrence accrue sur ce segment. Dans un communiqué, il a la dent assez dure contre ses principaux compétiteurs, parmi lesquels CA, Mercury Interactive, HP ou IBM, estimant par la voix de Tom Bishop, son directeur technique, que “La plupart [des concurrents du groupe] n’en sont qu’au développement de prototypes et leur CMDB ne sont en réalité que des bases de données monolithiques recyclées ou autres entrepôts de données globaux et lourds à gérer. En revanche, BMC sait parfaitement quelle donnée doit être contenue dans une CMDB”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur