Bon pitch de Russie : Numa va ouvrir une extension à Moscou

EntrepriseStart-up
numa-moscow

En collaboration avec l’agence Ob’vious, Numa, la “pépinière accélératrice de start-up” de Paris, va disposer d’un espace de co-working dans le quartier d’affaires moscovite.

Inaugurée en novembre 2013, la pépinière parisienne à start-up Numa s’exporte. Elle accueille déjà des développeurs du monde entier. Mais cette fois-ci, il s’agit d’étendre ses activités…en Russie.

NUMA Moscow, qui ouvrira ses portes en septembre prochain, propose aux entrepreneurs un espace de 700 m2 en plein quartier d’affaires moscovite. Les candidatures seront ouvertes à partir de juin.

C’est aussi un réseau d’acteurs IT russes et français (publics et privés) et une équipe trilingue de 7 personnes qui a vocation à faciliter les contacts et les échanges entre start-up.

La Russie a un pays potentiellement attractif pour les start-up françaises. Avec 84 millions d’internautes et 150 millions de consommateurs à adresser, on pourrait le considérer comme le plus grand marché internet et mobile en Europe.

Plus de 2000 start-up sont créées chaque année dans ce pays qui dispose d’excellentes compétences techniques (notamment de développeurs).

Pour développer son influence en Russie, Numa compte l’expertise de l’agence Ob’vious, présidée par Yannick Tranchier.

Dès 2012, elle a organisé des voyages d’affaires France – Russie pour explorer les possibles jonctions dans le domaine des nouvelles technologies entre les start-up, les étudiants, les investisseurs et les chercheurs du technopôle Skolkovo situé près de Moscou.

“L’idée derrière NUMA Moscow est de créer un véritable pont entre les écosystèmes français et russes, en échangeant des startups, des mentors, en créant des équipes mixtes…”, précise Frédéric Oru, DGA et responsable du développement international de NUMA, cité dans le communiqué.

Avec le lancement de la déclinaison française du programme Google Launchpad qui remonte à octobre 2014, la “pépinière accélératrice de start-up” de Paris avait commencé à prendre une dimension internationale.

Mais c’est la première fois qu’une extension de Numa est prévue à l’étranger. Et elle passe par Moscou.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur