Bond inattendu des profits de Deutsche Telekom

Cloud

Malgré la libéralisation du marché, l’opérateur semi-public allemand enregistre une hausse de 27% de ses bénéfices nets.

L’opérateur historique des télécoms allemand semble tenir bon face à l’arrivée de la concurrence. D’après des chiffres qui restent à confirmer, Deutsche Telekom enregistre +27% d’augmentation de son bénéfice net en 1998, avec un montant total de 2,15 milliards d’euros. Le chiffre d’affaire n’a augmenté que de 3% à 35,64 milliards d’euros. L’importance du résultat net s’explique notamment par l’abandon d’activités déficitaires en Asie et le licenciement de 11 500 personnes sur l’année, soit 6% des 179 500 employés fin 1998. Dans le domaine de la téléphonie, l’opérateur affiche une bonne santé puisqu’il compte +3% d’abonnés au réseau fixe (avec 46,5 millions de clients) et +53% d’abonnés (avec 5,8 millions d’utilisateurs) à son service de téléphone mobile. Son accès Internet bat des record, avec +42% d’abonnés (soit 2,7 millions de personnes).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur