Born2Code : un projet de formation pour vulgariser le développement informatique ?

Régulations
born2code-xavier-niel-developpeurs-formation

Xavier Niel pourrait s’appuyer sur des anciens dirigeants Epitech pour favoriser la formation en masse de développeurs en proposant des cours gratuits.

Derrière le projet Born2Code poussé par Xavier Niel se cacherait une initiative originale visant à promouvoir la formation de développeurs avec des anciens dirigeants Epitech.

Et apporter une contribution en réponse à la pénurie de ce type de compétences sur le marché de l’emploi.

On n’en saura davantage demain avec la présentation officielle et la fin du mystère qui se lève progressivement.

Selon Rudebaguette (un blog en anglais dédié aux start-up françaises), le dirigeant d’Iliad-Free va annoncer à titre individuel la création d’une “école de développement et d’ingénierie nouvelle génération”.

Elle s’appuierait sur l’expérience de trois anciens responsables de l’Epitech (école d’enseignement et de formation sur l’informatique, Ionis Education Group) : Nicolas Sadirac, Kwame Yamgnane et Florian Bucher.

Cette formation pourrait rassembler plus d’un millier d’étudiants par an avec des cours…gratuits. Du moins au démarrage. Après la sélection pourrait être drastique au bout de quelques mois de formation. Pour ne garder au final que les meilleurs éléments.

Rudebaguette se demande néanmoins comment un tel dispositif basé sur la gratuité des “développeurs en herbe” pourrait être monétisé.

On pourrait imaginer un programme basé sur la vidéo conférence et l’e-learning pour lever les obstacles physiques des cours à suivre.

L’initiative pourrait donc suivre la trace d’une plateforme communautaire “spécial développeur” comme Code.org alimenté aux Etats-Unis à partir d’une fondation.

Free a des relations privilégiées avec l’Epitech.

Dans la brochure 2012 de l’établissement d’enseignement privé (PDF), on peut découvrir une contribution du fondateur d’Iliad-Free : “Un nouvel univers se constitue, évolue et participe à la croissance mondiale : le numérique. Ses principales sources de valeurs ajoutées sont l’innovation et l’expertise technique, c’est là que se rencontrent Free et Epitech.”

Tout en poursuivant : “Nous avons beaucoup de valeurs en commun : la volonté de faire bouger les lignes, la conviction que la technologie peut participer à un monde meilleur, le goût du progrès, la passion et le pragmatisme. Nous recrutons avec plaisir des étudiants d’Epitech, lesquels trouvent naturellement chez Free un terrain idéal à l’expression de leur passion.”

Mais tout cela reste à découvrir dans la présentation officielle attendue demain matin au siège social du groupe télécoms.

Autre indice : cette initiative de Xavier Niel n’a rien à voir Free, Free Mobile ou son fonds d’investissement Kima Ventures.

—————————————————-

Quiz : Connaissez-vous les formations aux métiers du Web ?

————————————————-

(Crédit photo : Shutterstock.com – Copyright : Stuart Mile)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur