Boticca veut briller sur le secteur de la joaillerie en ligne

Régulations
boticca

La place de marché Boticca, lancée à Londres en 2010, fait peau neuve pour séduire davantage d’internautes prêts à acheter les bijoux, sacs et accessoires de mode de créateurs indépendants dans le monde entier.

Boticca.fr, la plate-forme Web dédiée à la vente de bijoux, de sacs et d’accessoires de créateurs indépendants, vient de faire peau neuve avec la mise en ligne d’une nouvelle version de son site Web.

Lancé fin 2010 à Londres par Kiyan Foroughi, Boticca met en avant et propose à la vente plus de 10 000 pièces uniques, dont beaucoup de bijoux, mitonnés et vendus par plus de 300 créateurs aux quatre coins du monde.

Pour satisfaire au mieux ses clients, la marketplace a noué un partenariat avec le service DHL, garantissant la livraison express des produits commandés en 2 à 5 jours ouvrables, sans frais de douane.

Si le client n’est pas satisfait, le créateur s’engage à procéder à un remboursement ou à un échange dans les 14 jours suivant la réception de la commande.

Plusieurs sociétés de capital-risque et de fonds d’investissement, comme le français ISAI, ont investi dans Boticca. Ainsi, au conseil d’administration de la start-up, on retrouve des noms comme Olivier Mathiot, co-fondateur et CEO de PriceMinister (Rakuten) ou en encore Jean-David Chamboredon (PDG ISAI).

Actuellement, Boticca dispose d’une base de données de plus de 700 000 clients, qui complète un panier moyen de 165 dollars.

Avec la nouvelle version de son site Web, la place de marché compte bien faire parler de lui sur le secteur de la joaillerie et les accessoires de mode : nouvelles fonctionnalités mises en avant (rechercher, explorer), des éditoriaux, de nouvelles modalités de paiement en ligne (Visa, MasterCard, Americzn Express, Paypal auxquels s’ajoutent AliPay, CashU, iDeal, Sofort, PostePay, CartaSi).

“[…] nous avons mis l’accent sur quatre éléments clés : la marque et son image à travers notre contenu ; les fonctionn] alités Rechercher, Explorer et Parcourir ; l’interface utilisateur ; et le service de livraison », déclare Kiyan Foroughi, président et fondateur de Boticca.

 

Quizz ITespresso.fr : Maitrisez-vous le langage high-tech ?

 

Crédit image : Subbotina Anna – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur