Boulogne-Billancourt accueille le “Lab” de Huawei France

OpérateursRégulationsRéseaux
huawei-lab-boulogne-billancourt

Huawei a inauguré, à quelques rues de son siège social France implanté à Boulogne-Billancourt, un centre de démonstration-simulation et de formation en direction des entreprises, clients et partenaires.

Ce 29 avril, c’était l’effervescence au 305, avenue Le-Jour-se-Lève, à Boulogne-Billancourt.

Pierre-Christophe Baguet, maire de la ville, était présent pour l’inauguration du “Huawei Lab“. La filiale locale du groupe high-tech chinois a choisi d’implanter son laboratoire de démonstrations à quelques rues de son siège social. Directeur général de Huawei France depuis le 1er avril dernier, Kai Song est formel : c’est la première fois que sa société exploite un centre de tests d’une telle envergure dans l’Hexagone.

Le lieu se veut un centre de démonstration-simulation, de formation et d’expérimentations en direction des entreprises, clients, partenaires et universitaires. Ils pourront y découvrir et y tester des technologies-clés en matière de réseaux de communications (mobile et filaire), de terminaux (smartphones, tablettes, routeurs Wi-Fi) et des solutions d’entreprise telles que la visioconférence, la téléprésence ou encore des systèmes dédiés à la e-santé.

Pas moins de 40 technologies sont exposées dans ce “Lab” qui confirme Boulogne-Billancourt dans son statut de terre d’accueil pour les nouvelles technologies, qui représentent aujourd’hui 40% des emplois locaux. La ville lancera d’ailleurs, au mois de juillet, sa plate-forme numérique de données, dans le cadre du projet Smart City+.

Réparti sur 700 m² (une dimension modeste en regard du campus de 2 km² implanté en Chine à Shenzhen), le centre dispose d’une “show room” où trône un écran géant qui permet la visite virtuelle de tous les centres de R&D mondiaux de Huawei. Un data center alimenté en 250 KWh a été mis en place pour tester et simuler baies optiques, DSLAM et autres routeurs/commutateurs. Les deux salles de formation attenantes peuvent accueillir jusqu’à 24 participants.

Je souhaite que ce Lab devienne un lieu de dialogue et d’échange avec nos clients et l’ensemble de l’écosystème numérique français“, a déclaré Kai Song avant de couper le ruban symbolisant l’ouverture officielle des lieux.

Avec un effectif d’environ 650 personnes, dont 250 à Boulogne-Billancourt, l’activité de Huawei France est encore en développement (le groupe compte 150 000 salariés dans le monde). Mais le troisième constructeur mondial de smartphones – source IDC) fournit déjà, via sa division Entreprise ouverte en 2011, tous les principaux opérateurs mobiles en France à l’exception de Free… et des sociétés comme Alstom ou Thales.

Comme le note Silicon.fr, les marchés internationaux sont stratégiques pour Huawei, qui y réalise aujourd’hui 70% de son chiffre d’affaires (27,6 milliards d’euros en 2013). Un développement qui passe évidemment par l’innovation permanente, à laquelle est consacrée près de 13% du CA. Les travaux s’accélèrent notamment sur la 5G, avec une enveloppe de 600 millions d’euros sur 5 ans.

Huawei Lab de Boulogne-Billancourt

Image 1 of 5

A quelques rues du siège social
Huawei a installé son Lab au 305, avenue Le-Jour-se-Lève, à Boulogne-Billancourt, en périphérie de Paris.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : savez-vous où sont implantés les géants du high-tech ?

Crédit photos : Christophe Lagane – Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur