La Bourse aime les résultats de Facebook

BourseEntrepriseMarketingPublicitéRégulations
bourse-resultats-facebook

L’action Facebook a dépassé pour la première fois la barre des 75 dollars dans les échanges d’après-Bourse. Le réseau social venait d’annoncer des résultats records pour le 2e trimestre 2014.

Depuis son premier jour de cotation le 18 mai 2012 sur le Nasdaq, l’action Facebook n’avait jamais franchi la barre des 75 dollars… jusqu’à hier.

Remonté à 71,29 dollars en fermeture de séance ce mercredi à Wall Street, le titre a finalement atteint les 75,22 dollars dans les échanges d’après-Bourse, battant son record de 72,59 dollars établi en mars dernier. Le réseau social venait d’annoncer, pour le huitième trimestre consécutif, des résultats financiers surpassant les attentes des analystes.

Alors que le consensus avait anticipé un chiffre d’affaires de 2,81 milliards de dollars pour un bénéfice de 32 cents par action, la société Internet de Mark Zuckerberg a fait mieux : 2,91 milliards de CA – en hausse de 61% sur un an – et 791 millions de bénéfice net (+138%). Soit 0,30 dollar par action, contre 0,13 dollar sur la même période en 2013 (en normes GAAP ; voir la synthèse des résultats).

Les revenus publicitaires représentent toujours plus du 90% des ventes (2,68 milliards de dollars). Ils proviennent désormais à 62% du mobile (contre 43% un an plus tôt), sur lequel 1,07 milliard d’utilisateurs se connectent au moins une fois par mois… et 654 millions tous les jours (7,9% de croissance trimestrielle ; 39% de progression annuelle). Sur les 1,32 milliard de membres actifs recensés (+14% entre 2013 et 2014), 391 millions ne se connectent que sur mobile, contre 240 millions exclusivement sur les plates-formes desktop.

Tous ces utilisateurs engendrent des revenus sans précédent. Avec 1,308 milliard de dollars générés, l’Amérique du Nord – Etats-Unis et Canada – reste le marché le plus porteur devant l’Europe (824 millions), l’Asie (431 millions) et le “reste du monde” (347 millions). Au global, les activités ont généré 872 millions de dollars de cash flow lors du 2e trimestre 2014. Au 30 juin, la trésorerie s’élève à 4,38 milliards de dollars contre 3,323 milliards au 31 décembre 2013, malgré une importante augmentation des dépenses R&D (492 millions) et marketing (358 millions).

Ce trimestre aura été marqué par le lancement du réseau publicitaire Audience Network, qui exploite les technologies de ciblage de Facebook dans des applications tierces. Sur le volet logiciel, on note aussi la sortie de Slingshot, cette application de messagerie instantanée concurrente de Snapchat. Une point noir néanmoins : les revenus tirés des jeux en ligne et de la vente d’autres contenus de type “in-app” ne génère que 234 millions de dollars. C’est 9% de plus qu’il y a un an, mais aussi légèrement moins qu’au 1er trimestre 2014.

Facebook, de l'intérieur

Image 1 of 14

facebook, 1601 willow road
facebook, 1601 willow road

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Facebook ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur