Bourse : Apple au plus bas depuis deux ans et dépassé par Google

BourseEntrepriseMobilitéSmartphones
apple-bourse-90-dollars
2 3

La capitalisation boursière de Google a brièvement dépassé, ce jeudi, celle d’Apple, dont l’action est à son plus bas sur deux ans.

On n’avait pas vu ça depuis près de deux ans : Apple est tombé sous les 90 dollars en Bourse, ce jeudi.

Le cours de l’action est descendu jusqu’à 89,47 dollars en séance sur le Nasdaq, pour terminer à 90,32 dollars (- 2,37 %), soit une capitalisation à 489,9 milliards de dollars.

C’est tout juste plus que Google, dont le titre cotait, hier en fermeture, à 713,31 dollars (- 0,28 %), pour une capitalisation à 489,5 milliards de dollars.

La chute est vertigineuse si on considère qu’il y a encore un an, Apple valait près de 700 milliards de dollars.

Comment expliquer ce comportement de la part des investisseurs ?

Les révélations du Nikkei Asia ont probablement penché dans la balance : selon des sources dites proches de l’industrie taïwanaise, Apple s’apprête à diminuer ses commandes auprès de plusieurs fabricants de composants*.

On peut penser que la firme anticipe une baisse de la demande, notamment pour ses smartphones.

Le recul des ventes est déjà effectif : sur son dernier trimestre d’activité, Apple a vendu 51,1 millions d’iPhone, contre 61,1 millions un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires diminue sur ce segment… mais aussi au global : – 13 % d’une année sur l’autre, à 50,5 milliards de dollars. Une première depuis 13 ans.

L’activité est aussi en repli sur le marché chinois, principal relais de croissance d’Apple ces dernières années : – 26 % de chiffre d’affaires et des ventes d’iPhone réduites d’un quart.

Les prévisions pour le trimestre en cours sont dans la même veine : très prudentes, avec un CA dans la fourchette de 41 à 43 milliards de dollars.

La situation fait cogiter les actionnaires. Témoin le récent désengagement de Carl Icahn. Après trois ans de soutien à Apple, l’investisseur activiste a revendu toutes ses actions, se disant inquiet de la tournure du marché en Chine.

* Plusieurs fournisseurs de composants dont Apple est client ont subi le contrecoup en Bourse : – 4,54 % pour Skyworks Solutions, – 1,95 % pour Broadcom et – 1,76 % pour Qorvo (puces radio), comme le note Reuters.

Crédit photo : Viktoria Roy – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur