Twitter : accueil chaleureux de la Bourse

BourseEntreprise
twitter-entree-reussie-bourse-nyse

Pour son premier jour de cotation, l’action Twitter finit en hausse de 72,7% à 44,90 dollars. La société Internet est susceptible de lever 2,1 milliards de dollars.

Twitter a agréablement surpris pour son premier jour en Bourse au NYSE.

Le 7 novembre, la cotation a démarré en trombe avec une action bondissant à plus de 75% dès les premiers instants.

L’action est passée rapidement de 26 dollars (prix d’introduction retenue) à 45 dollars.

Elle a même montée jusqu’à +92% avant que le soufflet ne retombe un peu.

Finalement, l’action TWTR a clôturé la séance à 44,90 dollars, en hausse de 72,7% sur l’ensemble de cette séance.

Une belle opération pour Twitter car la capitalisation boursière s’élève désormais à 25 milliards de dollars alors que l’on parlait encore hier de 14 milliards.

Un niveau supérieur à celui de groupe français coté comme Renault, Bouygues ou Accor si l’on pioche dans le CAC 40.

Twitter a mis en vente 70 millions d’actions pour l’introduction en Bourse. Si l’option de surallocation de 10,5 millions de titres supplémentaires est exercée, la société Internet californienne est susceptible de lever 2,1 milliards de dollars.

“Ce qui en fera par le montant la deuxième introduction du secteur internet aux Etats-Unis derrière Facebook (16 milliards)”, selon Thomson Reuters.

On a échappé au scénario à la Facebook lors de son premier jour de cotation (18 mai 2012), troublée par de problèmes techniques pour passer les transactions et des négligences d’information vis-à-vis des investisseurs.

Il a fallu plus d’un an pour le réseau social de Mark Zuckerberg pour s’en remettre et reconquérir le coeur des investisseurs : le groupe Internet a accentué l’offensive sur la mobilité, source de revenus publicitaires supplémentaire.

Un axe de développement qui a porté ses fruits et qui a finalement séduit les marchés financiers.

Du coup, Twitter devrait suivre une voie similaire : selon eMarketer, les revenus mobiles de Twitter en 2013 (environ 309 millions de dollars) seront supérieurs à ses revenus globaux de 2012 (288 millions).

En attendant, la plateforme de microblogging doit encore parvenir au seuil de la rentabilité.

Sur les neuf premiers mois de l’année, son chiffre d’affaires s’élève à 422 millions de dollars (X2 par rapport à la même période l’an passé) mais le niveau de perte se creuse (134 millions de dollars).

Interview vidéo : Dick Costolo, CEO de Twitter, au NYSE avec CNBC

——————–

Quiz : Connaissez-vous vraiment Twitter ?

—————–

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur