Bourse : Zynga devrait sauter le pas à la mi-décembre

BourseEntrepriseMarketing
Zynga licencie

L’éditeur de jeux sociaux Zynga a rempli les formalités pour une IPO sur le Nasdaq. Il pourrait lever un milliard de dollars. La valorisation de la société atteindrait 9 milliards de dollars.

Zynga, éditeur de jeux réseaux sur Facebook comme FarmVille ou Zynga Poker, accélère la cadence pour entrer en Bourse.

Vendredi dernier, le spécialiste des jeux 2.0 a rempli les formalités nécessaires auprès de la SEC (autorité de régulation boursière aux Etats-Unis).

Zynga va dorénavant faire le tour des investisseurs potentiels pour présenter son projet.

La société Internet, créée en 2007 par Mark Pincus, anticipe une levée maximale d’un milliards de dollars. Elle  serait valorisée à 9 milliards de dollars .

100 millions d’actions vont être mises sur le marché , soit 11,1 % du capital dilué (incluant les options et autres possibles sources d’actions supplémentaires).

Elles vont être proposées à un prix situé entre 8,5 et 10 dollars par action.

Le prix final du titre devrait être fixé le 15 décembre, pour une cotation le lendemain sur le Nasdaq.

Le fondateur de la plate-forme de jeux sociaux conserverait 36 % des droits de votes.

Si l’IPO se passe bien, la réserve d’actions qu’il détient vaudra plus d’un milliards de dollars.

Néanmoins, la fourchette de prix reste très basse par rapport aux anticipations de l’été, qui plaçaient l’action dans la stratosphère, à une valorisation de 20 milliards de dollars.

Les analystes attribuent cette “promotion de Noël” à la faiblesse du marché, et la volatilité des récentes IPO de sociétés Internet qui ont presque toutes dévissé en Bourse en quelques semaines.

Par exemple LinkedIn, Groupon ou Pandora ont très bien performé leur premier jour de cotation, avant de descendre rapidement. Une situation qui devrait être évitée par Zynga.

Le Wall Street Journal souligne d’ailleurs que les fonds d’investissement ayant acheté des actions Zynga jusqu’à 14 dollars l’unité pourraient perdre plus de 29 % de leur investissement.

Pour convaincre les investisseurs, Zynga peut s’appuyer sur un beau chiffre d’affaires de 829 millions de dollars générés sur les trois premiers trimestres de l’année, pour un bénéfice de 30,7 millions de dollars.

Quoi qu’il arrive, l’opération devrait être la plus grosse à avoir lieu pour une valeur technologique en 2011 avant l’entrée en Bourse de Facebook qui pourrait survenir d’ici avril 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur