Bouygues déploie son offre GPRS pour entreprises

Cloud
Information - news

Si Bouygues Telecom n’a toujours pas annoncé s’il comptait être candidat pour une licence de téléphonie mobile de troisième génération (UMTS), l’opérateur n’en est pas moins présent dans le domaine de l’Internet mobile. Il compte lancer ses services GPRS pour entreprises dès janvier.

Bouygues Telecom s’apprête à proposer le GPRS (General Packet Radio Service) aux entreprises dès janvier. Une seconde phase de déploiement est prévue pour avril, qui devrait toucher les professionnels disposant d’assistants personnels et d’ordinateurs portables. L’opérateur n’envisage pas de commercialiser son offre au grand public avant septembre. De son côté, France Telecom estime être prêt dès le premier trimestre 2002 (voir édition du 20 novembre 2001).

Selon l’opérateur, 8 à 10 % de sa base de clients basculera chaque année sur les nouveaux services d’Internet mobile après le lancement du GPRS. A ce rythme, le GPRS représentera 25 à 30 % de ses abonnés en 2004, date à laquelle la téléphonie mobile de troisième génération, l’UMTS, devrait être opérationnelle. Les deux technologies risquent alors de rentrer en concurrence, à moins que l’UMTS ne soit en retard. Concernant Bouygues, l’opérateur n’a toujours pas précisé s’il comptait ou non postuler pour une licence UMTS. Bouygues Telecom étudierait actuellement la possibilité d’adopter la technologie iMode qui, selon l’opérateur, se rapprocherait davantage du format Internet HTML que le Wap. Aucune décision n’a pour l’instant encore été prise, croit savoir Reuters.

Pour le moment, Bouygues Telecom estime que son offre GPRS, qui permet un débit de 35 à 40 Kbits/s contre 9,6 Kbits/s pour le GSM, devrait répondre à 60 % des besoins des utilisateurs de l’Internet mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur