Bouygues Telecom adopte aussi le tempo 3G – 3 Go imposé par Free Mobile

Marketing

Sous sa marque low cost B&You, Bouygues Telecom réagit après la claque Free Mobile et soumet une offre à 19,99 euros pour se rapprocher du niveau de service du nouvel entrant.

Bouygues Telecom avait promis une nouvelle gamme de forfaits sous sa marque low cost B&You, lancée en juillet 2001 pour préparer l’offensive anti-Free Mobile.

Il ne fait aucun doute que le nouvel arrivant dans la téléphonie mobile a marqué les esprits des consommateurs et saper le moral de ses concurrents.

Y compris Bouygues Telecom qui doit s’aligner comme Orange (sous la bannière Sosh) et, dans une moindre mesure, SFR (séries Red).

Silicon.fr a décortiqué les deux nouvelles formules simplifiées B&You (il y avait trois offres auparavant), qui seront disponibles à partir de lundi.

Pour 9,99 euros par mois, il sera proposé une offre de 2 heures d’appel, SMS/MMS illimités en France, et une messagerie vocale visuelle (iPhone, Android) et 20 Mo de surf 3G (0,05 euro le Mo supplémentaire).

Pour éviter cette contrainte, privilégiez le réseau de hotspot Wi-Fi de l’opérateur.

Le nouveau palier de 3 Go (réduction du débit au-delà), imposé par Free Mobile, devient un standard de fait.

Et sont inclus avec ces deux forfaits tous les usages Internet (y compris peer-to-peer, newsgroups), le mode modem et l’usage de la VoIP.

Pour 19,99 euros, le client B&You pourra donc bénéficier de la 3G à 3 Go avec des services connexes comme la voix en illimité vers fixes de plus de 40 destinations et fixes/mobiles vers l’Amérique du Nord (Etats-Unis + Canada) et SMS-MMS en illimité en France.

Afin d’éviter l’exode des clients vers le nouvel entrant sur le marché mobile qui fait du bruit cette semaine, les nouvelles conditions B&You au niveau 3 Go seront automatiquement appliquées aux utilisateurs actuels lors de la prochaine remise à zéro de leur forfait.

 Zero Forfait bat Free Mobile sur le tarif mais c’est tout
On observe aussi un changement de cap chez Zero Forfait, opérateur mobile virtuel sur le réseau SFR lancé en mars 2009. Le MVNO de Call In Europe veut marquer les esprits en visant plus bas que la formule phare illimitée de Free à 19,99 euros (comptez quatre euros en moins par mois pour les abonnés Freebox). Pour 18,90 euros, il suggère un “forfait voix, SMS et Internet illimité sans engagement”. Un prix différenciant mais la navigation Internet ne suit vraiment pas (“Internet illimité : tous usages, réduction du débit au-delà de 500 Mo”).

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur