Bouygues Telecom confie à Samsung sa prochaine Bbox fibre

MarketingRéseauxTrès haut débit

Samsung concevra et fabriquera la prochaine Bbox fibre de Bouygues Telecom à base d’un processeur Intel Atom à 1,2 GHz.

Dans sa quête d’un fabricant pour la prochaine version de la Bbox fibre, Bouygues Telecom accorde sa confiance à Samsung.

Ce dernier devrait prendre en charge la conception de ces boîtiers équipés de processeurs Intel Atom CE 4200 à 1,2 GHz et de puces sans fil signées Celeno.

Attendu de pied ferme après l’arrivée en trombe de la Freebox Revolution, l’intronisation de la Neufbox Evolution (SFR) et l’annonce de la future Livebox (Orange), Bouygues Telecom entre de plain-pied dans le monde des super-boîtiers ADSL.

Comme le laisse supposer son appellation, cette nouvelle Bbox sera réservée aux abonnés à la fibre optique.

Elle proposera une configuration musclée qui lui confère d’ores et déjà, selon les observateurs, des airs de console interactive.

Combiné à cet Atom 4200 de dernière génération (la Freebox Revolution dispose de la version précédente, codée 4100), le système Wi-Fi de Celeno devrait permettre la diffusion en parallèle de plusieurs contenus audiovisuels en 1080p sur divers écrans.

Alors que son offre ADSL vient de franchir le palier du million de souscripteurs, Bouygues Telecom investit progressivement le segment de la fibre en développant sa propre infractructure “Fiber to The Home” (FTTH) sur les réseaux de SFR.

Un accord avec Numericable régit par ailleurs la distribution de la fibre vers les immeubles (FTTB, pour “Fiber to the Building”) puis sa conversion en flux classique via une connexion terminale en RJ45.

Le tout désormais agrémenté d’une expérience multimédia grâce à la puissance des box actuelles, associés à des forfaits d’un nouveau genre, tels que B&You et ses jeux à 5 euros par mois.

La conjugaison des services de Bouygues Telecom ainsi que la puissance délivrée par ce nouveau processeur Intel permettra de développer une expérience client inédite“, confirme Olivier Roussat, directeur général de Bouygues Telecom, cité dans le communiqué.

Selon Silicon.fr, Sagemcom et Technicolor étaient les fabricants de référence de la Bbox.

Interrogé pour savoir si la nouvelle BBox Fibre était compatible IPv6, le service de communication de l’opérateur n’a pas apporté de réponse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur