Bouygues Telecom dépasse cap du million de clients ADSL

CloudOpérateursRéseauxTrès haut débit

Un peu moins de trois ans après son arrivée sur le marché de l’ADSL avec la sortie de sa Bbox, Bouygues Telecom annonce avoir franchi la barre du million d’abonnés haut débit.

Si Bouygues Telecom a fêté ses 15 ans le 29 mai dernier, son aventure en tant que fournisseur d’accès à Internet remonte à quelques années seulement. Ce n’est qu’en octobre 2008 que l’opérateur mobile a lancé sa première offre ADSL, rappelle Silicon.fr.

D’où son retard, en termes de nombre d’abonnés, face à ses concurrents Orange (9,3 millions de clients), SFR (4,92 millions) et Free (4,6 millions), mais aussi Numericable (1,12 million).

Un retard que la filiale du géant du BTP tente de rattraper à coup d’innovations. Bouygues Telecom est notamment l’initiateur du quadruple play en France avec son offre Bbox Ideo lancée en mai 2009 et relancée, un an plus tard, par la prolongation d’une option illimitée.

Fort de ce succès, le challenger a enchaîné en préparant son offre très haut débit lancée en novembre dernier. Récemment, il a ouvert sa Bbox à la communauté Wi-Fi, s’alignant ainsi sur les services de ses concurrents.

Une stratégie payante. Après un départ modeste en 2008, l’opérateur a atteint les 500 000 abonnés en mai 2010. Et, depuis, ça s’accélère. En un an, l’opérateur a doublé son nombre d’abonnés ADSL et vient d’annoncer avoir franchi la barre hautement symbolique du million de clients Bbox (qui complète les 11,2 millions de clients mobiles).

Notamment grâce à sa politique de fidélisation, qui lui vaut l’un des meilleurs taux de recrutements du premier trimestre 2011 avec 132 000 nouveaux abonnés sur la période.

Cerise sur le gâteau, le 7 juin, Bouygues Telecom a reçu des mains de BearingPoint/TNS Sofres le 1er Prix du podium de la relation client dans les secteurs téléphonie mobile, fixe et fournisseur d’accès Internet (FAI). Si c’est la cinquième fois consécutive que l’opérateur se voit primé pour la qualité de ses services sur le mobile, c’est une première concernant l’offre ADSL. Un véritable encouragement, donc.

Mais Bouygues Telecom aura besoin d’un peu plus que de jolis certificats pour séduire les clients face aux offres agressives des MVNO alternatifs comme Prixtel, La Poste Mobile ou même Virgin Mobile qui s’associe à SFR pour devenir MVNO dégroupé. SFR par ailleurs est prêt à casser ses prix pour conserver sa clientèle face à l’ombre de plus en plus pesante de Free qui se lancera dans le mobile en 2012.

Même si aucune annonce concrète n’a été avancée de son côté, on connaît la capacité de la filiale d’Iliad à surprendre le marché avec des offres attractives.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur