Bouygues Telecom injectera une puce Intel Atom à sa prochaine Bbox

CloudComposantsPoste de travail

Suivant les traces de Free et de sa nouvelle Freebox, Bouygues Telecom injectera à sa prochaine Bbox la puce intégrée multimédia Intel Atom CE4200.

Bouygues Telecom a l’intention d’intégrer le processeur Intel Atom CE 4200 à sa prochaine génération de Bbox.

A titre de comparaison, la nouvelle Freebox de Free, disponible depuis début janvier, embarque une puce Intel Atom CE4100, cadencée à 1,2 GHz.

Ce processeur Atom CE 4200, connu sous le nom de code Groveland, est un SoC (System on Chip), gravé en 45 nm et dédié à l’EGP (Electronique Grand Public).

Bouygues Telecom donne très peu d’informations sur les caractéristiques de cette puce Intel, et sur les performances attendues de la prochaine Bbox.

Ce processeur intégré multimédia devrait en tous les cas être assez puissant pour pouvoir gérer sur un même processeur les applications Internet et TV en disposant d’une puissance de traitement et de composants audio et vidéo nécessaires aux applications audiovisuelles (3D, HD).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur