Bouygues Telecom sacrifie 15% de ses effectifs

ManagementRégulationsRessources humaines
bouygues telecom

Bouygues Telecom a annoncé la prochaine suppression de 1 404 postes, soit 15% des effectifs de l’opérateur télécoms.

Bouygues Telecom vient de présenter son plan social. La société compte supprimer un total de 1 404 postes. 112 emplois ont donc été sauvés depuis les premières annonces de l’opérateur, faites en juin.

« Nous avons des vraies craintes concernant la possibilité de faire fonctionner l’entreprise avec autant de départs », indique toutefois Azzam Ahdab, délégué central CFDT, à l’AFP. Il est vrai que la société va ici perdre plus de 15 % de ses effectifs.

Certains postes ont toutefois réussi à être sauvés dans les services informatique et réseau. La direction envisageait de recourir ici à des prestataires externes, mais a décidé finalement de maintenir ces emplois en interne, rapporte Silicon.fr.

Bouygues espérait beaucoup du rachat de SFR. Le groupe de BTP n’a toutefois pas réussi à l’emporter face à Numericable. Le numéro trois de la téléphonie mobile (et quatrième opérateur télécoms en France, derrière Free), se retrouve ainsi en position difficile.

La société a signé un premier semestre en baisse, avec un chiffre d’affaires qui cède 5 %, à 2,2 milliards d’euros. Un rapprochement avec Orange a été évoqué, mais ne semble plus d’actualité pour le moment.

Reste que le refarming des fréquences 2G a permis à Bouygues Telecom d’aborder la 4G avec une longueur d’avance sur ses concurrents. La société peut même se targuer d’être un des rares opérateurs dans le monde à proposer aujourd’hui de la 4G+.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous bien Bouygues Telecom ?

 

Crédit image : Lasse Kristensen – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur