Bouygues Telecom veut contrer Free Mobile et casse les prix

Mobilité

Tout comme Orange et SFR, Bouygues Telecom cherche à enrayer la fuite de ses clients vers Free Mobile, en baissant de 10% à 40% ses forfaits mobiles Eden.

Si Free Mobile n’a pas encore communiqué sur le nombre de ses nouveaux abonnés mobiles, Orange, SFR et Bouygues Telecom font en tout cas grise mine.

Alors que SFR envisage un gel des investissements, Bouygues Telecom évoque un plan d’économies. Il aurait ainsi perdu quelques 134 000 clients qui auraient basculé chez Free Mobile, contre 201 000 pour Orange et 200 000 chez SFR au 1er mars.

Bouygues Telecom a décidé de réagir de la manière la plus radicale possible : casser les prix, à l’image de Free, pour enrayer l’hémorragie des abonnés et… des revenus.

Ainsi, le troisième opérateur mobile français, après avoir récemment revu à la baisse ses forfaits low cost B&You, a décidé d’optimiser sa gamme de forfaits Eden (en illimité), avec des baisses de prix qui pourraient de 10% à 40%.

«Nous avons simplifié notre offre et l’avons rendue plus généreuse en proposant à nos clients trois forfaits voix illimitée à partir de 39,90 euros par mois avec un terminal à prix avantageux», a indiqué au Monde Frédéric Ruciak, directeur du marché grand public.

Selon Le Monde,  Orange devrait annoncer une nouvelle grille tarifaire début avril, avec des forfaits Origami eux aussi rabotés.

 

 

Crédit photo : © Fenton-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur