Bouygues Telecom vs Free Mobile : “Beau boulot de communication, franchement ça fait mal”

Marketing

L’opérateur télécoms du groupe Bouygues cherche à calmer le jeu après la tempête Free Mobile. Sa riposte passera par son offre low cost B&You dans un premier temps.

Surtout ne pas prononcer Free Mobile dans ma contribution…Exercice délicat de Bouygues Telecom qui se contente d’évoquer un “nouvel arrivant”.

A travers sa page Facebook, le troisième opérateur mobile réagit à l’arrivée de Free Mobile dans une chronique intitulée : “Non, vous n’êtes pas des pigeons”

“Journée un peu folle hier [mardi 10 janvier, ndlr] avec un nouvel arrivant sur le marché et de nouvelles offres qui vous font réagir très fort, sincèrement on vous comprend.”

On sent une certaine crispation, au regard de la rivalité entre Bouygues Telecom et Free Mobile.

Elle est flagrante même au niveau du top management entre Martin Bouygues et Xavier Niel. Et cela nécessite le recours à la justice.

“Grâce à un discours que l’on qualifiera d’habile, ces nouvelles offres parviennent à faire passer toute la profession pour une équipe de bandits de grand chemin, des menteurs de longue date… Beau boulot de communication, franchement ça fait mal.”

L’opérateur joue la carte de l’humain pour écarter l’idée des plans mobiles pour des pigeons.

“Bouygues Telecom ce sont avant tout ses 9200 collaborateurs en France, formés, entraînés, fidélisés, humains et imparfaits comme tout le monde, mais pleins d’enthousiasme pour être à votre service chaque jour. [Ils] se sentent aussi insultés que vous par ce qui a été dit hier.”

Longtemps considéré comme “le petit poucet” sur le marché du mobile, Bouygues Telecom est désormais considéré comme un acteur à part entière dans “l’oligarchie” (avec Orange et SFR), qualifiée de “Cartel du mobile” par UFC-Que Choisir.

Pourtant, force est de reconnaître que le troisième opérateur mobile français a souvent bousculé le marché avec des offres différenciantes (“Forfaits Neo” pour la dimension de “l’illimité”, Ideo autour du concept de quadruple play…).

Avec Free Mobile qui déboule sur le marché avec des offres agressives et qui tire à boulet rouge sur les opérateurs existants, Bouygues Telecom n’est pas épargné par la salve de critiques (légitimes ?) et son image est écornée comme les autres.

“Ne laissez personne vous traiter de pigeons”, répond l’opérateur du groupe Bouygues.

“Prenez le temps avec nous de comprendre ce qu’il y a réellement derrière ces nouvelles offres et laissez-nous vous proposer notre vision de ce nouveau marché très prochainement.”

Bouygues Telecom avait déjà prévu d’organiser un point presse pour sa nouvelle set-top box.

Olivier Roussat, DG de Bouygues Telecom, doit présenter “la nouvelle expérience Bbox” le 24 janvier.

Mais l’actualité brûlante l’obligera peut-être à réagir plus vite sur le front de la mobilité.

L’opérateur avait lancé de son côté un plan de formules mobiles sans engagement baptisé B&You.

Dans une autre contribution blog toujours en date du 10 janvier, son équipe déclare qu’elle “proposera dès la semaine prochaine une toute nouvelle gamme de forfaits, construite en partie grâce à vos messages et vos idées”.

Crédit photo : © Rido – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur