Box en Bourse : cette fois-ci c’est la bonne

BourseEntreprise
box-bourse-nyse

Huit mois après avoir déposé son dossier d’introduction en Bourse, Box fera, ce vendredi, ses premiers pas sur le NYSE. Il pourrait lever 175 millions de dollars.

C’est le jour J pour Box. Ce vendredi, le pure player californien du cloud fera ses premiers pas sur le New York Stock Exchange, huit mois après avoir officiellement lancé sa procédure d’IPO.

Le dépôt du dossier initial auprès de la Securities and Exchange Commission (organisme de contrôle et de réglementation des marchés financiers aux Etats-Unis) remonte effectivement au 24 mars 2014. Il ne devait alors être qu’une question de semaines avant le démarrage de la cotation, dans le cadre d’une opération qui aurait pu permettre à Box de lever jusqu’à 250 millions de dollars. Mais face au repli de la demande en titres technologiques, le grand saut avait été avait été repoussé à plusieurs reprises.

Dans l’attente d’une éclaircie, la société dirigée par Aaron Levie avait bouclé, au cours de l’été, un tour de table sans précédent : 150 millions de dollars, portant à plus d’un demi-milliard de dollars le financement total obtenu depuis le démarrage de son activité en 2008. Le regain de confiance des investisseurs envers les valeurs high-tech au cours de l’automne l’avaient finalement convaincue de réactualiser son dossier au mois de décembre.

Selon les derniers documents officiels, le prix d’introduction était fixé dans la fourchette de 11 à 13 dollars. Il pourrait néanmoins, selon une source dite “proche du dossier” par Reuters, être relevé à 14 dollars. En ouvrant son capital à hauteur de 12,5 millions d’actions, Box pourrait lever – hors options de surallocation – 175 millions de dollars, pour une capitalisation boursière d’environ 1,67 milliard de dollars… Soit moins que sa valorisation actuelle (2,4 milliards de dollars après son dernier tour de table institutionnel).

Comment expliquer que Box fasse ainsi profil bas ? En premier lieu, l’entreprise n’est toujours pas rentable. Avec 44 000 entreprises utilisatrices de l’offre payante, le chiffre d’affaires s’élève à 154 millions millions de dollars sur les neuf premiers mois de l’année 2014, contre 86 millions sur la même période en 2013. Mais les comptes restent dans le rouge, avec des pertes stables d’une année sur l’autre, à 129 millions de dollars (en normes GAAP).

Pour séduire la Bourse, Box actionne le levier BtoB. Dans sa communication institutionnelle, le spécialiste américain du stockage en ligne évoque notamment sa stratégie verticale et l’extension de son réseau de partenaires (fabricants, opérateurs télécoms, intégrateurs), mais annonce clairement ne pas espérer la profitabilité à court terme. Accompagnée par Morgan Stanley, Credit Suisse et JP Morgan, cette IPO sera surveillée de près par la concurrence, avec Dropbox en tête de liste.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : savez-vous où sont basés les grands groupes high-tech ?

Crédit photo : leungchopan – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur