Box étend son cloud avec IBM et Amazon Web Services

CloudData-stockage
box-zones
4 3

Box s’associe à IBM et Amazon Web Services pour permettre à ses clients de stocker leurs données dans plusieurs zones d’Europe et d’Asie.

Du CEO Aaron Levie au directeur France Jeremy Grinbaum que nous avions rencontré l’année dernière peu après sa prise de fonction, l’équipe de Box mène un véritable travail d’évangélisation en présentant son offre non pas sous l’angle du stockage en ligne, mais de la « plate-forme collaborative sécurisée ».

Cette approche se confirme avec l’annonce de Box Zones, dont la disponibilité en bêta est prévue pour le mois de mai.

La solution s’adresse surtout aux clients soumis à des contraintes réglementaires en matière de localisation des données. Elle consiste en l’ouverture de plusieurs régions géographiques en Europe et en Asie, avec l’appui d’IBM et d’Amazon Web Services.

Dans un premier temps, le fournisseur de services cloud rattaché à Amazon mettra des datacenters à disposition en Allemagne, en Irlande, au Japon et à Singapour. IBM interviendra plus tard dans l’année, l’objectif de Box étant de permettre, à terme, une exploitation de sa plate-forme avec n’importe quel service de stockage approuvé.

Citant l’exemple des hôpitaux français, Aaron Levie veut croire que cette flexibilité servira « ces organisations qui n’ont pas pu aller vers le cloud aussi rapidement qu’elles souhaitaient » pour les raisons sus-évoquées.

Dans la pratique, les fichiers passent par les serveurs de Box, mais uniquement pour le chiffrement et l’analyse des métadonnées, assure la firme, qui prend par ailleurs en charge la facturation des partenaires.

Toujours pas rentable avec une perte de 168 millions de dollars sur son dernier exercice fiscal, Box continue de creuser la voie des partenariats pour alimenter sa stratégie BtoB.

L’alliance avec IBM remonte à juin 2015. À l’époque, les deux groupes s’étaient engagés à établir des jonctions entre leurs offres et à codévelopper des applications mobiles. L’idée étant de « faire le pont » entre les clients qui exploitent à la fois les outils de Box et ceux de Big Blue.

Crédit photo : winui – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur