Box KeySafe : la virtualisation appliquée au chiffrement

AuthentificationSécurité
box-keysafe
4 3

Box virtualise les appliances cryptographiques associées à son offre EKM, qui permet aux entreprises de gérer leurs clés de chiffrement.

Box a de la suite dans les idées en matière de chiffrement.

Le spécialiste américain du stockage cloud fait évoluer son offre Enterprise Key Management lancée il y a près d’un an.

La finalité est toujours la même : offrir aux entreprises une gestion exclusive et centralisées de leurs clés de chiffrement.

Concrètement, tout fichier ajouté dans un espace de stockage Box est associé à une clé unique, et ce pour chacune de ses versions. L’idée d’Enterprise Key Management est de protéger toutes ces clés avec une « clé maîtresse » que l’entreprise est seule à posséder (Box ne peut ni la lire, ni la copier, au même titre que les journaux d’audit).

En l’état actuel, la protection des clés se fait via des modules de stockage matériel dédiés (les « Hardware Security Modules ») développés par Safenet (groupe Gemalto) et hébergés dans le cloud Amazon Web Services.

Dans quelques semaines sera lancée l’offre « KeySafe with AWS Key Management Service », qui fonctionnera avec des appliances cryptographiques virtualisées : plus de HSM à gérer, tout est logiciel – avec une configuration « en 30 minutes », selon Box*.

L’offre actuelle restera commercialisée, sous la marque « Box KeySafe with AWS CloudHSM ». Les tarifs varieront en fonction de la taille du déploiement, y compris au sein des PME, car c’est bien cette cible qui est visée en priorité.

La technologie fonctionne aussi avec les services tiers intégrés à Box, comme Salesforce, Slack et Office 365.

Quels cas d’utilisation ? On peut penser à des cabinets juridiques et des sociétés financières pour gérer la conformité aux exigences contractuelles des clients ; aux équipes chargées de la sécurité et de l’informatique pour la séparation des rôles ; ou encore à la collaboration dans le cadre de projets sensibles de recherche et développement.

* Box revendique 54 000 entreprises clients et 41 millions d’utilisateurs. L’entreprise, qui vient de boucler sa première année en Bourse, n’est pas encore rentable selon son dernier rapport annuel.

Crédit photo : Popartic – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur