A fond le BPM : BonitaSoft lève 10 millions d’euros

CloudEntrepriseGestion cloudLevées de fonds
bonitasoft-levee-fonds-10-millions

Pour ce troisième tour de table, le fournisseur français de solutions de gestion des processus métiers en mode open source s’est appuyé sur FSN PME et ses actionnaires historiques.

BonitaSoft, spécialiste français de la gestion des processus métier (BPM en anglais) en mode open source, vient de boucler un troisième tour de table d’un montant de 10 millions d’euros.

C’est le FSN PME mis en place dans le cadre du Programme (public) d’Investissements d’Avenir qui a été sollicité.

Mais aussi les investisseurs historiques qui ont soutenu BonitaSoft : Ventech, Auriga Partners et Serena Capital. Depuis sa création en juin 2009, BonitaSoft aura levé plus de 22 millions d’euros.

L’éditeur compte accélérer ses activités commerciales en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique Latine et de poursuivre l’innovation.

Une soixantaine de recrutements sont prévus sur les trois principaux sites de la société : Grenoble, Paris et San Francisco.

Il faut s’attendre à de nouvelles offres pour vulgariser les solutions de gestion de processus métiers au niveau des grosses PME.

BonitaSoft ne communique pas ses résultats financiers. Néanmoins, la société précise que son chiffre d’affaires “a progressé de 130%” en 2012 (avec un certain dynamisme à la conquête du marché américain).

La société recense 600 entreprises et administrations publiques clientes dans 60 pays, dont le groupe Crédit Agricole, BBVA, le ministère de l’Agriculture ou Orange.

Sa solution open source a été téléchargé plus de 2 millions de fois. Quant à sa communauté, elle rassemblerait 60 000 membres.

Récemment, Silicon.fr avait repéré dans une infographie BonitaSoft retraçant les 130 ans de son domaine de prédilection : le BPM (Business Process Management).

——————

Quiz : Connaissez-vous les logiciels de comptabilité ?

——————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur