Braille Note se connecte du bout des doigts

Cloud
Information - news

Pulse Data International a fait sensation à Los Angeles en lançant Braille Note, son PDA pour les non-voyants et mal-voyants. Le spécialiste néo-zélandais de la traduction électronique en braille et de la reconnaissance vocale dévoile son produit. Sûrement le plus excitant en 10 ans dans cette industrie.

Dévoilé à la conférence CSUN de Los Angeles, Braille Note séduit avec son clavier en alphabet braille : ce terminal combine les fonctions de traduction de l’information et d’organizer classique ? avec le traitement de texte, l’agenda et la messagerie électronique ? tout en étant portable (1,3 kg). Chaque lettre braille est constituée de 6 points gravés et une paire de points supplémentaires représentent la position du curseur. L’alphabet braille comprenant 32 caractères au lieu des 50 de l’alphabet latin, l’affichage des lettres écrites en braille se fait donc sur une matrice écrite en 32 points. Braille Note est aussi doté d’un traducteur oral pour des fonctions de lecture rapide mais ce lecteur ne lit pas “oralement” de texte écrit en braille. Exactement comme un Psion. Braille Note se connecte à un PC pour le transfert des données. Et, à Internet via le modem habituel. Braille Note tourne sous Windows CE : l’utilisateur peut donc enregistrer et de traduire les fichiers de Braille Note sous les formats de Microsoft Word et réciproquement. Dédié aux non-voyants, ce PDA servira en fait à l’ensemble des individus en jetant un pont entre les utilisateurs de l’alphabet braille et les utilisateurs de l’alphabet latin. Pour le moment disponible aux Etats-Unis, Braille Note n’arrive dans l’hexagone que cet été : la version française étant encore en cours d’élaboration. Toutefois, Baum France, la société qui le distribuera présentera Braille Note dès le 17 mai prochain sur le salon professionnel Adevis-Pro (Paris). Prix annoncé ? Environ 40 000 F.

Pour en savoir plus : BrailleNote


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur