Brand naming : Voyages-sncf.com consent à dire OUI.sncf

CRME-commerceMarketingSocial Media
oui-sncf-communication

Le portail pionnier du e-commerce français se transforme en OUI.sncf. Au-delà de la nouvelle marque, la transformation a nécessité six mois de développement.

En raison de la méga-panne réseau survenue à la gare Montparnasse, ce n’était pas vraiment évident pour la SNCF de communiquer sur la transformation de Voyages-sncf.com en OUI.sncf.

Mais la bascule a quand même été concrétisée et officialisée mercredi dernier (8 décembre). En héritant de l’historique (17 ans d’exploitation), et d’une audience de 14 millions de visiteurs uniques par mois, ce portail transactionnel OUI.sncf constitue le nouveau carrefour pour ses 10 millions de clients voyageurs.

On y retrouve naturellement les offres de billets de train mais aussi les offres de mobilité élargies qui sont développées par le groupe ferroviaire (covoiturage, VTC, cars régionaux…).

Objectif : franchir le cap des 100 millions de voyages vendus et séduire 15 millions de voyageurs supplémentaires à l’horizon 2020.

C’est un travail intense de transformation qui a été menée pour concrétiser la refonte de Voyages-sncf.com qui renaît en OUI.sncf. Le portail décroche un nom bien plus percutant avec une “marque-domaine” digne de l’importance de ce service pionnier dans l’e-commerce français.

Sa refonte a nécessité huit mois en réunissant des compétences diverses (développeurs, data scientists, équipes marketing, etc.).

Il ne faut regarder uniquement la vision franco-française. “En six mois, pas moins de 550 000 pages ont été modifiées – un fait inédit dans l’histoire du e-commerce en France. 1200 personnes (soit l’effectif global don’t 250 personnes mobilisées à plein temps) ont contribué à la refonte de 15 sites en Europe et de 14 applications mobiles”, évoque la SNCF dans sa communication.

A travers son portail de portée international (présence dans 11 pays européens avec des relais dans 45 autres), OUI.sncf donne l’accès à plusieurs offres de transporteurs (SNCF, Eurostar, Thalys, TGV Lyria), trois compagnies de bus et 400 compagnies aériennes.

Le portail de voyageurs référence aussi 280 000 hôtels, 25 000 offres de séjours et 30 formules de locations de voitures.

Un nouveau patron arrive

En termes de management, Alexandre Viros, jusqu’ici directeur du marketing et du e-commerce du groupe FNAC Darty, va succéder à Franck Gervais (parti chez AccorHotels) à la tête de ce méga-portail.

Pour le lancement de la nouvelle marque OUI.sncf, c’est Julien Nicolas, Directeur France de OUI.sncf, qui s’est retrouvé en première ligne avec Guillaume Pepy (Président du directoire de la SNCF) et Rachel Picard (DG de Voyages SNCF).

OUI-sncf

Ce brand naming entre dans un mouvement plus large de transformation de marques du groupe SNCF : TGV devient inOUI tandis que OUIgo devient la référence pour les billets à petits prix dans les trains.

Dans cette nouvelle configuration, même le bot sur Facebook Messenger associé à feu Voyages-SNCF.com doit s’adapter : vous pouvez désormais appeler le robot conversationnel “OUI bot”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur