Brevets : Apple a trouvé une nouvelle cible avec le Samsung Galaxy S3

Régulations

Avec la sortie du smartphone Samsung Galaxy S3 aux Etats-Unis, Apple lance une procédure contre Samsung pour violation de brevets.

Aux Etats-Unis, Apple tente d’imposer un frein à la commercialisation du smartphone Galaxy S3 et porte plainte contre Samsung pour violation de propriété intellectuelle devant un tribunal de district à compétence fédérale de San Jose (Californie).

Bref, rien de neuf sous le soleil de la guerre des brevets qui opposent les deux groupes.

Malgré les tentatives de médiation, ces deux-là ne s’entendent pas sur la manière de répartir les royalties liés à l’exploitation des brevets pour concevoir leurs smartphones et tablettes.

Sur ce nouveau dossier en lien avec le nouveau smartphone phare de Samsung (véritable rival de l’iPhone) qui sort en juin aux Etats-Unis, au moins deux brevets technologiques sur les quatre ont déjà été invoqués dans une affaire similaire (mais encore non soldée) relative au smartphone Galaxy Nexus sorti fin avril.

Sur quels brevets portent les attaques ? Des composantes fondamentales du système d’exploitation Android, en l’occurrence une méthode de recherche universelle et un système de liens hypertexte polyvalents.

Ces fonctionnalités singeraient des éléments brevetés propres à la plate-forme iOS.

Apple s’en revendique détenteur légitime et fait valoir l’exclusivité d’exploitation qui lui est garantie en cette vertu.

La juge Lucy Koh, chargée du dossier, aurait suggéré la fusion des deux recours en un seul.

Mettre le Galaxy Nexus et le Galaxy S3 dans un même panier est incompréhensible, considère Samsung qui évoque pour sa défense “un argumentaire infondé“.

Les relations conflictuelles, qui animent les deux sociétés sur le front des brevets, s’étendent à l’échelle de la planète avec plus d’une dizaine de procès encore en cours, comme le rappelle l’AFP.

Crédit image : © Roman Sigaev – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur