Brevets Apple : vous saurez tout sur Android

CloudMobilitéOS mobiles

La justice américaine somme Google de fournir à Apple des éclaircissements quant à certaines composantes de l’écosystème Android et des précisions à propos du rachat de Motorola Mobility.

La justice américaine ordonne à Google de répondre aux sollicitations d’Apple, qui exige des précisions sur le rachat de Motorola Mobility (12,5 milliards de dollars) et des éclaircissements quant au côté obscur de l’écosystème Android.

Le plaignant considère que de tels éléments pourraient lui permettre de renforcer significativement son argumentaire, en l’imminence d’une double audience qui mettra aux prises les deux parties sus-évoquées, lesquelles se livrent à des accusations mutuelles.

Ce litige, dont les origines remontent à 2010, s’inscrit dans le cadre d’une offensive généralisée à l’encontre de Google, éditeur d’un OS mobile Android dont Apple perçoit d’un mauvais oeil la popularité grandissante.

Plutôt que de prendre le problème à la racine, la stratégie d’attaque jusqu’alors en vigueur dans les rangs de la firme de Cupertino impliquait de s’en prendre aux auxiliaires de l’empire Google, qui s’est nettement consolidé en 14 ans d’exercice.

En l’occurrence, les constructeurs de smartphones et de tablettes Android, boucs émissaires désignés et points d’ancrage idéaux pour déséquilibrer l’édifice Google.

Mais au vu de la farouche résistance qu’opposent Motorola, Samsung et consorts, les procédures s’éternisent et la situation s’enlise, à l’échelle du globe.

Pour sortir de l’impasse, Apple reconsidère son entreprise et s’adresse directement à son vis-à-vis, sans fabricants interposés.

Dans son escarcelle, un généreux portefeuille de brevets dont la dernière mouture d’Android (Ice Cream Sandwich) a récemment subi la déferlante : défilement tactile, autocomplétion, data-detector, requête multisource… Apple diversifie ses champs d’attaque.

Sa position s’est d’ailleurs significativement renforcée en Allemagne, sur fond de licences FRAND dont la prééminence pourrait accoucher d’une jurisprudence et constituer la clé du conflit.

 

 

Crédit photo : © Roman Sigaev – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur