Brevets : Google veut faire la pluie et le beau temps dans ses pubs

MarketingPublicité

Google a déposé un brevet lui permettant de proposer des publicités pour les utilisateurs de smartphones basées sur leur environnement, particulièrement la météo.

Les utilisateurs de smartphones Android recevront-ils bientôt des publicités pour des climatiseurs quand il fait chaud et pour des cheminées quand il fait froid ?

L’idée ne semble pas révolutionnaire, mais elle a pourtant été brevetée par Google aux États-Unis.

Déposé en 2008 et accordé le 20 mars 2012, le brevet numéro 8 138 930 de l’USPTO (équivalent américain de l’INPI pour le dépôt des brevets) est décrit comme un dispositif où “les informations sur les conditions environnementales d’un appareil distant sont déterminées et transmises par des capteurs placés sur cet appareil ou liés à l’appareil.”

Une publicité est choisie en fonction de ces conditions et envoyée à l’appareil distant.”

Les futurs smartphones seront donc peut-être équipés de thermomètres, baromètres et autres hygromètres. Ou alors leurs positions GPS seront simplement couplées aux données des stations météorologiques les plus proches.

recoupées aux mots-clés entrés dans les moteurs de recherche, ces informations permettraient des publicités encore plus ciblées.

TechWeekEurope UK cite ainsi l’exemple proposé par Google dans le formulaire de dépôt de brevets : des publicités pour des vêtements chauds des marques favorites d’un consommateur quand la température baisse.

Pas très rassurant pour les opposants à la publicité ciblée perçue comme intrusive.

Surtout combiné à d’autres brevets de Google, comme celui accordé en janvier 2012 : la firme de Mountain View propose d’isoler le bruit de fond de la voix de l’utilisateur pour améliorer la reconnaissance vocale tout en déterminant la localisation géographique de l’utilisateur.

Utiliser la recherche vocale d’Android à un concert bruyant deviendrait enfin possible. Et potentiellement permettrait aussi à Google de proposer des publicités correspondant à l’évènement…

Un porte-parole de la firme Internet a cependant tenu à rassurer le public lors d’un entretien avec la BBC : “Nous déposons des demandes de brevets sur une large gamme d’idée de nos employés. Certaines de ces idées mûrissent ensuite pour devenir de vrai produits, d’autres non.”

Logo : © kebox – Fotolia.com.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur