Brevets : l’iPhone 5 dérange le chinois Goophone

MobilitéOS mobiles
brevets LG Samsung écrans OLED

La présentation officielle de l’iPhone 5 est attendue le 12 septembre prochain. Mais un fabricant chinois de terminaux Android l’attend déjà au tournant.

La sortie de l’iPhone 5 sera-t-t-elle mouvementée sur le front des brevets ?

En Chine, le fabricant de téléphones Goophone considère qu’Apple a déjà enfreint le design de ses propres terminaux avec le futur iPhone 5 qui devrait être annoncé le 12 septembre.

Il s’appuie sur les photos qui ont fuité à propos du nouveau smartphone de la “marque à la pomme”.

A première vue, le design du présumé iPhone 5 ressemble effectivement au Goophone i5.

Apparu sur le marché chinois le mois dernier, il tourne sous Android 4.1 (Jelly Bean).

Tout comme l’escompté iPhone 5, le téléphone chinois dispose d’un écran 4 pouces, un connecteur plus petit et des hauts parleurs plus imposants.

Il est censé tourner avec un processeur Nvidia Tegra 3 (quad-core, 1.4Ghz en CPU et 1 Go en RAM).

Ce n’est pas la première fois qu’Apple rencontre des difficultés en Chine.

Récemment, la firme de Cupertino a accepté de verser 60 millions de dollars à la société high-tech chinoise Proview afin de pouvoir librement exploiter la marque iPad dans le pays.

Néanmoins, il faut prendre du recul sur cette nouvelle affaire de violation présumée de brevets. La Chine est souvent pointée du doigt pour la contrefaçon.

Crédit photo : ©-icetray-Fotolia.com

GizChina présente une vidéo du Goophone i5 repéré par TechWeek UK Europe :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur