Brevets logiciels : Microsoft gagne en appel contre Eolas

Cloud

Une cour d’appel américaine a donné gain de cause à Microsoft dans l’affaire qui l’opposait à Eolas. L’éditeur échappe ainsi à une amende de 521 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur