Brevets – mobilité : le consortium Rockstar vise Google et Samsung

JuridiqueMobilitéOS mobilesRégulations
rockstar-google-samsung-android-violations-brevets

Cette coalition d’acteurs de la mobilité (Apple, Microsoft, BlackBerry, Ericsson, Sony…) attaque Google et plus globalement l’écosystème Android pour violations de brevets.

Le consortium Rockstar, qui associe les intérêts de groupes comme Apple, Microsoft, BlackBerry, Ericsson et Sony, lance une procédure contre Google et l’écosystème de fabricants de terminaux Android.

Samsung en premier lieu mais aussi HTC, LG, Huawei, Asustek, et ZTE.

La guerre des brevets dans la mobilité se poursuit inlassablement.

La plainte a été déposée devant un tribunal de district au Texas (VentureBeat diffuse l’intégralité du document transmis à la justice).

Google et Samsung sont accusés d’avoir enfreint l’exploitation de 7 brevets relatifs à l’association de la recherche Internet et de la pertinence de la publicité.

Rappelons que l’OS Android est embarqué dans 79% des smartphones commercialisés dans le monde (source Gartner, deuxième trimestre 2013) et que Google s’appuie sur les ressources de la publicité mobile pour conforter sa domination.

La genèse du consortium IT baptisé Rockstar remonte à 2011.

L’objectif initial était de s’emparer par voie d’enchères d’un lot de 6000 brevets “télécoms et mobilité” appartenant à feu Nortel afin d’éviter qu’ils ne tombent dans les mains de Google et qu’ils servent uniquement les intérêts d’Android.

Une guerre de tranchée dont Google s’était offusqué à l’époque.

——————
Quiz : Connaissez-vous vraiment Nokia ?

——————–

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Fabio Berti)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur