Brevets : Nokia et HTC enterrent la hache de guerre

Régulations
htc-nokia-accord-brevets

En officialisant, ce 7 février, la signature d’un accord de coopération technologique, HTC et Nokia ont mis fin à leurs différends de propriété intellectuelle en matière de technologies mobiles.

L’heure est à l’apaisement dans la guerre des brevets.

Après Google et Samsung, qui formalisaient voici deux semaines un pacte de non-agression sur dix ans, deux autres acteurs de la mobilité accordent leurs violons. Ce vendredi 7 février, HTC et Nokia se sont officiellement engagés sur la voie de la coopération technologique, mettant par là même fin à leurs différends de propriété intellectuelle. Les deux entreprises mettront en commun certains de leurs brevets. La firme finlandaise recevra par ailleurs des “compensations complémentaires” de la part du fabricant asiatique – montant non précisé dans le communiqué.

Malgré la cession de ses activités mobiles à Microsoft, Nokia conserve la main sur la gestion de sa propriété intellectuelle, avec l’objectif de la faire fructifier sous forme de licences. Le Finlandais, qui dispose déjà d’un accord d’exploitation avec Samsung (tout juste reconduit, fin 2013, pour une période de cinq ans), est aujourd’hui l’un des trois principaux détenteurs de brevets de l’industrie, avec Qualcomm et Ericsson.

Ce qui lui a valu, l’année passée, plusieurs victoires juridiques… notamment contre HTC, désormais menacé d’une interdiction de commercialisation de son smartphone One Mini au Royaume-Uni. La firme taïwanaise a fait appel de ce jugement. Mais, fort de cette décision en sa faveur, Nokia compte élargir sa demande d’injonction à l’ensemble des téléphones Android de son concurrent, tout en réclamant dommages et intérêts.

Les analystes de J.P Morgan estiment que cet accord ouvre la voie à d’autres négociations entre groupes télécoms, avec à la clé un “bénéfice mutuel” qui “laissera le champ libre à l’innovation”. Du côté du Credit Suisse, on évoque “une victoire décisive” sur le plan financier. Ce lundi à 12h30 (GMT+1), le titre Nokia s’affiche en forte hausse (+3,82%), à 5,44 euros sur le Stoxx 600.

Smartphones Nokia - Asha - Lumia

Image 1 of 5

nokia-asha-500-low-cost
Le Asha 500 est le nouveau smartphone lowcost de Nokia.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Nokia ?

Crédit illustration : MoneyRender – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur