Brevets : Nokia monétise aussi Samsung

JuridiqueMobilitéRégulations
nokia-samsung-brevets
4 4

En incluant une compensation de Samsung, Nokia aura tiré, en 2015, plus d’un milliard d’euros de l’exploitation de son portefeuille de brevets.

C’en est terminé du litige entre Nokia et Samsung à propos d’un accord de licences signé fin 2013.

La Chambre de commerce internationale (ICC) a rendu un verdict en faveur du groupe finlandais, qui recevra une compensation au titre d’un contrat renouvelé pour 5 ans à compter du 1er janvier 2014.

Le contrat en question* ne porte que sur une partie du portefeuille de Nokia, qui a conservé la main sur la gestion de sa propriété intellectuelle malgré la cession de ses activités mobiles à Microsoft.

Les comptes des deux derniers exercices budgétaires de la branche Nokia Technologies seront réajustés en conséquence. Le chiffre d’affaires devrait dépasser le milliard d’euros en 2015, dont 400 millions sur le 4e trimestre (contre 578 millions sur l’ensemble de l’année 2014).

Nokia, qui est l’un des trois principaux détenteurs de brevets dans l’industrie mobile avec Qualcomm et Ericsson, estime être en capacité de percevoir, d’ici à 2018, 1,3 milliard d’euros de régularisations associées à différents dossiers de propriété intellectuelle, résolus ou en cours.

Une source de revenus moins importante que l’activité d’équipementier réseaux-télécoms, mais des actifs d’autant plus valorisés que Nokia n’a plus la main ni sur sa division mobile, ni sur sa branche HERE (cartographie et navigation GPS), revendue l’année passée à un consortium allemand du secteur de l’automobile.

Ce jugement favorable a Nokia n’a pas suscité l’émoi des investisseurs. Ce lundi matin, l’action du groupe finlandais cède près de 10 % à la Bourse d’Helsinki, alors qu’approche la fusion avec Alcatel-Lucent.

* On n’est pas sur la même configuration que dans pour l’accord de « coopération technologique » signé il y a deux ans avec HTC. À cette occasion, les deux firmes mettaient fin à leurs différends de propriété intellectuelle en matière de technologies mobiles.

Crédit photo : Pavel Ignatov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur