Brevets Siri : Apple contre-attaque en Chine

Régulations
brevets-siri-apple-chine

Le fabricant de l’iPhone se retourne contre l’entreprise chinoise Shanghai Zhizhen Network Technology, qui l’avait assigné en justice à l’été 2012 pour exploitation illégale de brevets à travers l’assistant vocal Siri.

Voici bientôt deux ans qu’Apple et Shanghai Zhizhen Network Technology s’échangent des amabilités dans le dossier Siri.

Les deux sociétés, qui se querellent autour de leurs technologies respectives d’assistant vocal, ont rendez-vous devant la justice le jeudi 27 février 2014. “La marque à la Pomme” sera dans la position du plaignant avec, au banc des accusés, Shanghai Zhizhen Network Technology… mais aussi l’Office d’Etat chinois de la propriété intellectuelle (SIPO, pour “State Intellectual Property Office”).

Pour mieux saisir les subtilités du contentieux, il faut remonter à ses origines. Le 26 juin 2012, Shanghai Zhizhen Network Technology déposait une plainte devant un tribunal de Shanghai (“Shanghai No. 1 Intermediate People’s Court”), accusant Apple de violer sa propriété intellectuelle sur un ensemble de brevets descriptifs d’un système de reconnaissance de la voix.

Le litige portait plus précisément sur le brevet référencé ZL200410053749.9 dans les registres de l’agence gouvernementale SIPO. Au coeur de l’interpréteur de commandes vocales Xiaoi Bot développé par Shanghai Zhizhen Network Technology, cet élément de propriété intellectuelle a fait l’objet d’un dépôt en août 2004, suivi d’une validation en 2006.

Siri d’Apple n’est apparu qu’en 2007. Selon Shanghai Zhizhen Network Technology, cette seule postériorité suffisait à justifier d’une infraction au copyright. D’autant plus que les deux solutions se positionnent sur le même marché, à ceci près que Xiaoi Bot s’inscrit dans une logique multiplateforme : utilisable directement sur le Web ou en conjonction avec des applications de messagerie instantanée, le service est également disponible sur iOS et Android. Il aurait réuni plus de 100 millions d’utilisateurs en Chine, y compris des entreprises dans les domaines de la finance, des télécoms et du commerce électronique.

Le procès tenu en juillet 2013 n’a abouti à aucun jugement. Pour autant, la SIPO a refusé d’invalider le brevet mis en jeu. Ce qui lui vaut d’être aujourd’hui assignée en justice par Apple. Une audience est prévue pour ce jeudi, selon Chine Nouvelle.

Apple iPhone 5

Image 1 of 10

Apple iPhone 5 : capteur photo
Apple vante l'optique raffinée de ce capteur de 8 mégapixels.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit photo : Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur