Brevets Siri : l’assistant vocal d’Apple est-il d’inspiration chinoise ?

Régulations

Siri d’Apple exploite-t-elle des technologies”made in China” ? C’est ce que prétend Shanghai Zhizhen, éditrice de l’assistant vocal Xiaoi Bot.

En Chine, Apple se heurte à une nouvelle assignation en justice pour violation de brevets.

La semaine dernière, c’était la marque Snow Leopard du nom de son système d’exploitation pour Mac qui était visée.

Cette fois-ci, c’est Siri, le compagnon vocal de l’iPhone, qui est concerné.

Instigatrice du recours en justice, la société chinoise Shanghai Zhizhen Network Technology s’estime spoliée de sa propriété intellectuelle sur un ensemble de brevets descriptifs d’un système de reconnaissance de la voix.

Apple aurait utilisé une partie de ces technologies sans solliciter au préalable d’accords de licences.

Une  plainte a été déposée le 26 juin en ce sens devant un tribunal de Shanghai (“Shanghai No. 1 Intermediate People’s Court”).

Le litige porte sur le brevet référencé ZL200410053749.9 dans les registres du Bureau chinois de la propriété intellectuelle.

L’ensemble a trait à un interpréteur de commandes vocales dénommé Xiaoi Bot et a fait l’objet d’un dépôt en 2004, suivi d’une validation en 2006.

Siri d’Apple n’est apparue qu’en 2007.

Selon Shanghai Zhizhen, cette seule postériorité suffit à justifier d’une infraction au copyright.

Utilisable directement sur le Web ou en conjonction avec des services de messagerie instantanée tels MSN Messenger et Yahoo Messenger, Xiaoi Bot est également disponible sur iOS et Android.

“Nous disposons de 100 millions d’utilisateurs en Chine et beaucoup de sociétés exploitent notre produit”, considère son Président Yuan Hui dans une interview accordée à China Daily (et repris par Techweek.co.uk).

A l’instar de Siri, il se base sur des serveurs distants pour interpréter en temps réel le langage naturel et retranscrire sous forme écrite les propos de l’utilisateur.

La ressemblance entre les deux outils est d’ailleurs flagrante jusqu’à l’interface graphique.

Précisons qu’aux Etats-Unis, c’est Apple avait argué d’une violation de brevet relatif à Siri pour  interdire la vente du smartphone Samsung Galaxy Nexus.

Shanghai Zhizhen Xiaoi Bot

Crédit image : © Roman Sigaev – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur